Motrio renforce ses outils digitaux

Publié le par .

Après avoir amorcé une profonde restructuration de son réseau, l’enseigne dote ses réparateurs de nouveaux services et d’un accompagnement renforcé. Ces derniers vont continuer en 2019 à bénéficier du virage traduit notamment par une stratégie digitale soutenue.

Deux tiers des commandes passées par les réparateurs Motrio concernent la marque éponyme du groupe Renault dédiée aux véhicules multimarques.
Deux tiers des commandes passées par les réparateurs Motrio concernent la marque éponyme du groupe Renault dédiée aux véhicules multimarques.

Deux années après avoir entamé une restructuration de son réseau, l’enseigne multimarque du groupe Renault commence enfin à récolter les fruits de son nouvel élan. Et si le changement de cap a fait perdre plus de 150 MRA à Motrio (plus de 1 000 membres en 2016), deux ans et demi après la restructuration les résultats opérés par les quelque 840 MRA actuels du réseau confirment le bon choix du nouveau virage. Le chiffre d’affaires total des ateliers de l’enseigne a en effet gonflé de 5 % en 2017 et progressé de 7 % l’année dernière, à périmètre constant.

« De nombreux outils et services ont été lancés ces deux dernières années » explique Florian Lesiourd, chef de marque Motrio pour l’Europe. L’un des premiers axes d’amélioration passait forcément par le renforcement du digital, notamment à travers le renouvellement du site en ligne de l’enseigne. « L’un des objectifs était d’améliorer motrio.fr afin qu’il devienne un vecteur d’entrées en atelier pour le réparateur », commente Florian Lesiourd. Le site en ligne renouvelé inclut désormais devis et rendez-vous en ligne, ce qui a permis de générer plus de 5 000 leads en 2018, « soit sept fois plus que l’année dernière », assure le responsable.

Un pack spécial pour gérer la présence en ligne des adhérents Motrio

Il précise par ailleurs que Motrio continuera à travailler le référencement du site et la présence de l’enseigne sur le Net notamment au travers d’Allogarage. Internet est devenu un vecteur important d’apport de nouvelle clientèle. C’est pourquoi Motrio met en place dès 2019 un dispositif de campagne marketing renforcé. À ce jour les adhérents bénéficient de quatre campagnes nationales offertes. Le nouveau pack proposé inclut trois campagnes supplémentaires, mais aussi la gestion de la présence digitale du réparateur sur Facebook, dans l’ensemble des annuaires en ligne et via une page web personnalisée pour 350 euros HT. « Ce sera un levier local d’entrées en atelier. C’est une économie de temps et d’argent puisqu’on estime la seule présence sur les Pages jaunes à 700 euros en moyenne », assure le dirigeant.

R’Parts, pour faciliter les commandes

Toujours dans le cadre du renforcement de ses outils digitaux, le groupe Renault a lancé début 2018 un portail unique de commande de pièces pour simplifier la vie des réparateurs. Baptisée R’Parts, la plate-forme permet au réparateur de disposer d’un parcours client unique pour toutes les marques de véhicules. Le catalogue du portail est composé des gammes Motrio et Renault, mais il propose par ailleurs 50 000 références de pièces d’équipementiers et d’autres marques, couvrant ainsi 90 % du parc selon le responsable. Par ailleurs, dans le courant de l’année, la plate-forme en ligne intégrera une fonction d’échange standard, qui concernera plus de 4 300 pièces.

Retrouvez l’article complet dédié au réseau Motrio dans le numéro de février (137) de Décision Atelier.

Mots clefs associés à cet article : Motrio, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mercedes-Benz France : une branche utilitaire toujours plus à part entière
    Mercedes-Benz France : une branche utilitaire toujours plus à part entière
  • PSA Retail : 800 embauches en France cette année
    PSA Retail : 800 embauches en France cette année
  • Véhicules électriques : les ventes bondissent en janvier
    Véhicules électriques : les ventes bondissent en janvier
  • La LLD progresse de 1,9 % en 2018
    La LLD progresse de 1,9 % en 2018
  • Tesla rachète Maxwell Technologies
    Tesla rachète Maxwell Technologies
  • Pièces de réemploi : PSA se tourne vers Indra
    Pièces de réemploi : PSA se tourne vers Indra
  • Questions à : Jacques-Édouard Daubresse, directeur pièces et services de PSA France
    Questions à : Jacques-Édouard Daubresse, directeur pièces et services de PSA France
  • Un budget moyen de 22 900 euros pour l’achat d’un véhicule neuf
    Un budget moyen de 22 900 euros pour l’achat d’un véhicule neuf
  • Véhicules neufs : + 3 % en 2018
    Véhicules neufs : + 3 % en 2018
  • Électrique : 9 % de part de marché en 2022 ?
    Électrique : 9 % de part de marché en 2022 ?
  • Le marché de l’occasion en baisse en 2018
    Le marché de l’occasion en baisse en 2018
  • Achat neuf ou occasion : le diesel reste toujours majoritaire
    Achat neuf ou occasion : le diesel reste toujours majoritaire
  • Leads Awards : Toyota, Hyundai et Peugeot sur le podium 2018
    Leads Awards : Toyota, Hyundai et Peugeot sur le podium 2018
  • Baisse des immatriculations de véhicules neufs
    Baisse des immatriculations de véhicules neufs
  • PSA investit de nouveau dans la distribution chinoise
    PSA investit de nouveau dans la distribution chinoise

Newsletter
Recherche