Niort Frères 70 ans après poursuit son expansion

Publié le par .

Le groupe de distribution normand s’agrandit avec l’ouverture d’un nouveau site en Seine-Maritime exclusivement dédié aux ateliers des garages, aux équipements industriels et au SAV. 70 ans après sa création le groupe Niort poursuit son expansion tout en misant sur la diversification de ses activités.

Jean-François Niort, P-DG du groupe éponyme
Jean-François Niort, P-DG du groupe éponyme

Le groupe de distribution rouennais ouvre son onzième site à La Vaupalière  : 2500 m² dédié aux équipements industriels et aux équipements de garages du groupe Niort. Niort Frères transfère ainsi ces activités, en forte expansion, jusqu’alors installées au siège du groupe à Rouen. Les nouveau locaux, équipés entre autres d’un Show-room et de 20 véhicules d’intervention, sont prévus pour la vente de matériel, l’installation, la maintenance et le SAV. Les activités du site représentent à elles seules, un chiffre d’affaires annuel de près de 7 millions d’euros, dont 3 générés par l’équipement de garages et 1,8 par le VI.

Multi-métier pour pérenniser

La société familiale, spécialisée dans la distribution automobile mise également sur la diversification de ses activités. En effet, depuis sa création, il y a 70 ans par les frères jumeaux Niort, le groupe qui pèse aujourd’hui 79 millions d’euros n’a cessé de se réinventer. Simple garage en 1946, l’entreprise normande a ajouté au fil des années plusieurs cordes à son arc, distributeur de pièces et services PL et VL, Industrie, équipement d’atelier -et même téléphonie d’entreprise- le groupe Niort se lance également dans la pièce de réemploi.

JPEG - 409.6 ko
Le groupe Niort génére un chiffre d’affaires annuel de 79 millions d’euros dont 50 via sa filiale Niort Frères Distribution
Via sa filiale DPAN (Distribution Pièces Automobiles Niort), le groupe abrite une activité de pièces remanufacturées. « L’avenir est à la pièce de réemploi  » estime ainsi Jean-François Niort, P-DG du groupe éponyme. Et même si le groupe Niort n’a pas vocation à s’étendre au-delà de ses frontières historiques, il entend étendre le périmètre des ventes de ses pièces remanufacturées au niveau national.« Je n’ai pas le soucis de grandir à tout prix, on ne fait pas la course à la taille. Nous allons vers les activités qui peuvent nous renforcer dans le but de pérenniser notre entreprise  » explique Jean-François Niort. Le groupe Niort, plus gros distributeur d’Autodistribution avec AD Fortia (17 millions de chiffre d’affaires), compte également sur la digitalisation de ses activités. Le dirigeant prévoit de créer dès 2018 des plate-formes de vente en ligne notamment pour ses activités sur DPAN.

Mots clefs associés à cet article : Autodistribution, Service, Distribution pièces

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Automotor se réorganise
    Automotor se réorganise
  • Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
    Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
  • Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
    Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
  • Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
    Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
  • Alternative Autoparts renforce son réseau
    Alternative Autoparts renforce son réseau
  • Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
    Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
  • Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
    Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
  • Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
    Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
  • Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
    Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
  • Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
    Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
  • Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
    Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
  • Mort ou dormant, le stock en question
    Mort ou dormant, le stock en question
  • Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
    Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
  • Distributeurs : des marges à récupérer
    Distributeurs : des marges à récupérer
  • L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
    L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA

Newsletter
Recherche