Norauto va lancer son incubateur

Publié le par .

Norauto veut faire face aux défis futurs de l’après-vente et s’apprête à déployer son incubateur de start-up. Objectif : accompagner le développement de projets innovants qui pourraient simplifier, demain, le quotidien des clients du réseau de centres-autos.

Le service de conciergerie GroomGroom a vu le jour en mars 2016.
Le service de conciergerie GroomGroom a vu le jour en mars 2016.

Transformer les métiers du service à l’automobiliste, c’est l’une des missions que s’est fixées Matthieu Foucart, directeur général de Norauto. Près de six mois après son arrivée à la tête de l’enseigne du groupe Mobivia, le dirigeant s’apprête à mener l’un de ses premiers grands chantiers : la création d’un incubateur de start-up. Cette pépinière d’entreprises, qui sera opérationnelle dans les prochaines semaines, doit aider Norauto à mieux appréhender les évolutions d’un marché de l’après-vente en pleine mutation.

« Chez Norauto, nous avons l’ambition de faciliter la vie des automobilistes et de nos collaborateurs. Or nous n’avons pas toutes les compétences dans nos équipes : c’est pourquoi nous voulons créer un pôle de services pour l’automobiliste qui accueillera divers projets internes ou externes. Nous voulons aider et accompagner ces start-up avec lesquelles nous pourrons collaborer dans le futur », explique Matthieu Foucart.

Norauto dans la roue de Via ID

Une démarche qui n’est pas totalement nouvelle au sein du réseau de centres-autos, qui a déjà pris sous son aile plusieurs jeunes entreprises. Parmi elles, ScanDrive (fondé par Matthieu Foucart), qui a conçu un portique mobile de contrôle de pression et d’usure des enveloppes, ou encore la conciergerie automobile GroomGroom.

Avec cet incubateur, Norauto s’inscrit dans la stratégie déjà développée par son holding, le groupe Mobivia, qui dispose déjà de son accélérateur de jeunes pousses dans le domaine des nouvelles mobilités : Via ID. Très active, la pépinière accompagne déjà de nombreuses entreprises (Drivy, Ector, Heetch, Wayzup, etc.) et s’est récemment illustrée avec une prise de participation chez Reezocar.

Mots clefs associés à cet article : Norauto

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FleetPartner : Feu Vert prend le relais de Siligom
    FleetPartner : Feu Vert prend le relais de Siligom
  • Roady se lance dans l’assistance routière
    Roady se lance dans l’assistance routière
  • Autobacs Seven change de président
    Autobacs Seven change de président
  • Etape Auto s’affirme sur le marché du centre-auto
    Etape Auto s’affirme sur le marché du centre-auto
  • EuroGom devient à son tour partenaire de DKV
    EuroGom devient à son tour partenaire de DKV
  • Mobivia Groupe sur le point d’acquérir le réseau allemand ATU
    Mobivia Groupe sur le point d’acquérir le réseau allemand ATU
  • Norauto choisit BMW pour promouvoir la mobilité électrique
    Norauto choisit BMW pour promouvoir la mobilité électrique
  • Etape Auto franchit le cap de 60 adhérents
    Etape Auto franchit le cap de 60 adhérents
  • Carter-Cash franchit le cap des 50 centres
    Carter-Cash franchit le cap des 50 centres
  • Norauto : un premier centre en Guadeloupe
    Norauto : un premier centre en Guadeloupe
  • Roady s’associe à la plate-forme de covoiturage GoMore
    Roady s’associe à la plate-forme de covoiturage GoMore
  • Patrick Herman à la tête du groupe Feu Vert
    Patrick Herman à la tête du groupe Feu Vert
  • Norauto prépare la finale de son challenge mécanique
    Norauto prépare la finale de son challenge mécanique
  • Feu Vert reçoit un nouveau prix pour sa transformation digitale
    Feu Vert reçoit un nouveau prix pour sa transformation digitale
  • Norauto : délais respectés ou main-d’œuvre remboursée
    Norauto : délais respectés ou main-d’œuvre remboursée

Newsletter
Recherche