Nouveau procédé de fabrication des joints de bride de turbo chez Federal-Mogul

Publié le par .

La solution consiste à découper trois trous dans la plaque centrale pour assurer l'assemblage.
La solution consiste à découper trois trous dans la plaque centrale pour assurer l'assemblage.

La division Powertrain de l’équipementier américain Federal-Mogul annonce avoir surmonté un problème d’étanchéité de plus en plus fréquent sur les brides de sortie des turbocompresseurs, où le joint se compose de couches multiples. L’équipementier a développé un nouveau procédé de fabrication qui élimine les problèmes d’étanchéité pouvant survenir lors du soudage de matériaux dissemblables qui composent ce type de joint.

Les joints de brides de sortie des turbocompresseurs comportent une épaisse plaque d’acier revêtue d’aluminium pour résister à la corrosion et réfléchir la chaleur, scellée sur les deux bords au moyen de feuilles d’acier inoxydable fonctionnelles, dotées chacune de nervures d’étanchéité. Pour éviter la manipulation de pièces multiples séparées, les trois couches sont soudées ensemble. Cette procédure est toutefois susceptible d’engendrer des problèmes d’uniformité d’étanchéité en raison des réactions potentielles du revêtement d’aluminium lors du soudage ; réactions se manifestant par la création de bulles qui génèrent sur la face d’étanchéité des accumulations induisant des variations de pression de contact.

La solution de l’américain consiste à découper trois trous dans la plaque centrale et à créer trois bossages dans les deux feuilles d’étanchéité. Elle garantit l’emplacement précis des éléments distincts grâce auxquels les feuilles externes fonctionnelles peuvent être soudées entre elles par points directement à travers les bossages sans endommager le matériau de la couche d’écartement, unifiant ainsi la totalité de l’assemblage.

Le nouveau procédé, qui est produit en série depuis plusieurs mois sur le site de fabrication des joints d’étanchéité d’Herdorf (Allemagne), s’est avéré concluant. Federal-Mogul pense qu’il sera tout aussi efficace dans bon nombre d’autres applications où, sur les moteurs essence et Diesel, les couches fonctionnelles du joint sont combinées à une plaque épaisse revêtue ou à un bouclier thermique.

Mots clefs associés à cet article : Federal-Mogul

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome

Newsletter
Recherche