Nouveau record pour le marché du véhicule d’occasion

Publié le par .

Le marché de l’occasion ne s’est jamais si bien porté et enregistre un nouveau record au premier semestre avec près de 3 millions de transactions. Un volume inégalé depuis dix ans dû en grande partie à l’essor du segment des VO âgés.

Le diesel représente toujours 67,3 % du marché VO.
Le diesel représente toujours 67,3 % du marché VO.

Malgré un mois de juin en retrait (– 2,7 %), les ventes de voitures d’occasion ont enregistré un record au cours du premier semestre avec 2,84 millions de transactions, soit une hausse de 2,5 % par rapport à 2015. Le marché bat ainsi sa meilleure performance, qui avait été enregistrée en 2007 avec 2,83 millions de transactions. Cette progression est essentiellement due à deux segments : celui des véhicules presque neufs (âgés de moins d’un an) dont les volumes ont bondi de 5,2 % et la catégorie des VO âgés (> 16 ans), qui croît de 13,4 %.

Dacia dans le vert

Les marques ayant le plus profité de ce rebond sont Dacia (+ 18,5 %) ainsi que Nissan et Kia (+ 10,5 %). Quant aux marques françaises, elles restent relativement stables avec une part de marché de 55 % (55,5 % au premier semestre 2015). Renault, première marque du marché, progresse de seulement 0,85 % alors que le groupe PSA est pratiquement en ligne avec la moyenne du marché (Peugeot est à + 2,37 % et Citroën/DS à + 2,04 %).

Du côté des constructeurs premium, Audi (+ 3,70 %) dépasse pour la première fois BMW (+ 1,44 %), prenant le leadership des marques allemandes. Mercedes-Benz est en léger retrait malgré une bonne progression (+ 4,05 %). À noter le rebond de Volkswagen qui, après ses problèmes liés à l’affaire des moteurs Diesel truqués, s’affiche un peu au-dessus de la moyenne du marché (+ 2,67 %).

Une progression de 3 % en 2016

S’interrogeant sur l’évolution du marché VO au second semestre, AutoScout24 estime que les interdictions de circulation mises en place ou projetées par les grandes agglomérations, à commencer par Paris, pourraient déséquilibrer le secteur. Le site de petites annonces automobiles craint une abondance de véhicules âgés qu’il sera difficile de vendre et une augmentation de la demande pour des véhicules plus jeunes. « Le marché devrait dans tous les cas se montrer dynamique et confirmer l’excellent résultat enregistré ce premier semestre avec une augmentation globale de l’ordre de 3 % », prévoit AutoScout24.

Dans la même rubrique :

  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro
  • Kyump se déploie à Lille
    Kyump se déploie à Lille
  • L’essence davantage plébiscité en occasion
    L’essence davantage plébiscité en occasion

Newsletter
Recherche