Nouvel essor des ventes de VN au mois de juillet

Publié le par .

Avec un bond de 10,9 % des ventes pour les véhicules légers au mois de juillet 2017 et une hausse de 13,7 % pour les véhicules utilitaires légers (VUL), le marché français des véhicules neufs confirme sa bonne santé. Et les constructeurs gagnants sont…

Le CCFA comptabilise 147 519 immatriculations de voitures particulières pour le mois de juillet.
Le CCFA comptabilise 147 519 immatriculations de voitures particulières pour le mois de juillet.

Le second semestre 2017 est bien amorcé pour le marché automobile français. Après un premier semestre marqué par une hausse de 3 % des ventes par rapport à l’année dernière, le mois de juillet 2017 affiche un bond de 10,9 % des ventes de voitures particulières neuves comparé à la même période de l’année 2016. Le CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles) a ainsi comptabilisé 147 159 immatriculations au total pour ce mois. L’on note le même essor en ce qui concerne les VUL avec 32 134 immatriculations, soit une augmentation de 13,7 % des ventes.

Renault et PSA en tête

Côté français, les groupes PSA et Renault profitent particulièrement de ces bons chiffres, avec respectivement un accroissement des ventes de leurs marques de 13,4 % et 15,4 %. À la tête des ventes, la marque au losange carbure avec 33 392 immatriculations. Derrière, Peugeot affiche 31 163 ventes quand Citroën en compte 21 238.

Les constructeurs étrangers profitent également de cette hausse, notamment le plus gros vendeur en France : le groupe Volkswagen. Il enregistre pour ses cinq marques (Volkswagen, Audi, Seat, Skoda et Porsche) une hausse de 8,6 %, soit 21 933 immatriculations dont 12 142 rien que pour sa marque éponyme. Toyota affiche l’une des plus belles performances – si l’on compare les mêmes périodes de l’année – avec une augmentation de 20 % de ses ventes, pointant à 7 629 immatriculations.

Grâce aux ventes du mois de juillet, les sept premiers mois de l’année comptabilisent 1 282 786 immatriculations pour les voitures particulières et 261 939 pour les VUL, soit des hausses respectives de 4,6 % et 7,9 % par rapport à l’année dernière en comptabilisant le même nombre de jours ouvrés.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules neufs, Groupe PSA, Renault, Toyota, Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • PSA investit dans sa digitalisation
    PSA investit dans sa digitalisation
  • La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
    La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
  • PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
    PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
  • Véhicules neufs : un marché à 2,19 millions de ventes en 2018
    Véhicules neufs : un marché à 2,19 millions de ventes en 2018
  • Nouveau directeur après-vente pour Nissan
    Nouveau directeur après-vente pour Nissan
  • La digitalisation de l’après-vente s’accélère chez Volkswagen
    La digitalisation de l’après-vente s’accélère chez Volkswagen
  • PSA et Punch Powertrain partenaires pour les boites de vitesses
    PSA et Punch Powertrain partenaires pour les boites de vitesses
  • Nouvel essor des immatriculations neuves
    Nouvel essor des immatriculations neuves
  • Toyota poursuit ses investissements en matière de mobilité
    Toyota poursuit ses investissements en matière de mobilité
  • Eurorepar s’affiche désormais dans TecDoc
    Eurorepar s’affiche désormais dans TecDoc
  • Le partenariat PSA-Huawei effectif pour la DS 7
    Le partenariat PSA-Huawei effectif pour la DS 7
  • Eurorepar lance une nouvelle gamme de lubrifiants
    Eurorepar lance une nouvelle gamme de lubrifiants
  • Pièces de réemploi : PSA crée une unité dédiée
    Pièces de réemploi : PSA crée une unité dédiée
  • Renault : Sylvain Devos à la tête de l’après-vente
    Renault : Sylvain Devos à la tête de l’après-vente
  • PSA déploie sa stratégie multimarque en Russie
    PSA déploie sa stratégie multimarque en Russie

Newsletter
Recherche