Nouvelle agence Aramisauto en Ile-de-France

Publié le par .

Les clients d'Aramisauto peuvent désormais se faire livrer leur véhicule aux Ulis.
Les clients d'Aramisauto peuvent désormais se faire livrer leur véhicule aux Ulis.

Aramisauto renforce sa présence en région parisienne et annonce l’ouverture de sa 24e agence aux Ulis, dans l’Essonne. Situé dans la zone commerciale de l’agglomération, ce point de vente dispose d’un vaste showroom de 600 m2, d’une zone de stockage et d’un espace d’exposition extérieur accueillant plus d’une trentaine de véhicules neufs et d’occasion. Parmi ses aménagements, le centre Aramisauto est équipé d’un « bar digital » permettant aux clients de rechercher leur véhicule grâce à un moteur multicritère.

Au total, l’équipe de l’agence compte huit collaborateurs : un directeur épaulé de deux personnes dédiées à la livraison des véhicules, de trois conseillers commerciaux spécialisés en vente et reprise et de deux experts en véhicules d’occasion. Ces derniers ont pour mission de répondre à une demande croissante des clients du mandataire dans cette zone de chalandise.

« Nous nous devions de renforcer notre maillage d’agences en fonction du taux de commandes. C’est le cas dans l’Essonne, où notre potentiel de développement est important et où nous possédons de nombreux clients » confirme Guillaume Paoli, cofondateur d’aramisauto.com

À noter que l’agence des Ulis verra, à terme, ses effectifs se renforcer avec le recrutement de quatre conseillers commerciaux, d’un chargé de livraison et d’un expert en véhicules d’occasion.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro
  • Kyump se déploie à Lille
    Kyump se déploie à Lille
  • L’essence davantage plébiscité en occasion
    L’essence davantage plébiscité en occasion
  • Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
    Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
  • Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
    Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
  • Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
    Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
  • Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
    Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
  • Aramisauto  a vendu 36 000 véhicules en 2017
    Aramisauto a vendu 36 000 véhicules en 2017
  • Youpicar : le groupe Colin lance sa plate-forme en ligne
    Youpicar : le groupe Colin lance sa plate-forme en ligne
  • Bonne année… pour le marché du VO
    Bonne année… pour le marché du VO

Newsletter
Recherche