Opel fait du digital le socle de sa stratégie après-vente

Publié le par .

ABC, trois lettres pour trois missions
ABC, trois lettres pour trois missions

Au travers son programme ABC, Opel fait du digital le socle de sa stratégie après-vente. Ce programme a pour ambition de placer chaque client au cœur des préoccupations afin d’apporter une nouvelle dimension à l’expérience Opel. Il devra aussi servir à mieux connaître les clients pour répondre au mieux à leurs attentes et besoins.

« ABC », au travers de ces trois lettres, trois missions :

- Attirer les clients à travers le site myOpel, qui propose aux conducteurs de la marque de créer un compte avec la possibilité de prendre rendez-vous, d’avoir des alertes de rappels d’entretien, d’être prévenus sur les campagnes de rappel du constructeur, d’accéder à l’historique des entretiens et d’être informés des promotions.

- Bâtir une relation de confiance et fidélisante avec une réception en atelier active et personnalisée. Elle doit identifier les éléments à changer, à entretenir ou réparer, dans l’immédiat ou prochainement. Si planification il y a, les clients reçoivent alors un e-mail de rappel.

- Cibler en répondant d’une manière personnalisée à chaque besoin et demande en après-vente avec l’idée de fidéliser et d’accroître la satisfaction client.

Depuis son lancement, en novembre 2012, 265 000 comptes sont actifs représentant près de 30 % du parc circulant Opel en France.

Le prolongement de la stratégie digitale ABC trouve également des applications dans le portail de services OnStar, lancé en août 2015. Il permet entre autres d’effectuer en direct et/ou à distance un diagnostic du véhicule pour connaître des données comme l’échéance de la vidange ou la pression des pneus. Le client pourra ensuite recevoir un mail de synthèse concernant sa dernière demande de diagnostic effectuée.

Mots clefs associés à cet article : Opel

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • L’offensive RH de Toyota France sur la vente et l’après-vente
    L’offensive RH de Toyota France sur la vente et l’après-vente
  • PSA investit dans sa digitalisation
    PSA investit dans sa digitalisation
  • La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
    La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
  • PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
    PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
  • Véhicules neufs : un marché à 2,19 millions de ventes en 2018
    Véhicules neufs : un marché à 2,19 millions de ventes en 2018
  • Nouveau directeur après-vente pour Nissan
    Nouveau directeur après-vente pour Nissan
  • La digitalisation de l’après-vente s’accélère chez Volkswagen
    La digitalisation de l’après-vente s’accélère chez Volkswagen
  • PSA et Punch Powertrain partenaires pour les boites de vitesses
    PSA et Punch Powertrain partenaires pour les boites de vitesses
  • Nouvel essor des immatriculations neuves
    Nouvel essor des immatriculations neuves
  • Toyota poursuit ses investissements en matière de mobilité
    Toyota poursuit ses investissements en matière de mobilité
  • Eurorepar s’affiche désormais dans TecDoc
    Eurorepar s’affiche désormais dans TecDoc
  • Le partenariat PSA-Huawei effectif pour la DS 7
    Le partenariat PSA-Huawei effectif pour la DS 7
  • Eurorepar lance une nouvelle gamme de lubrifiants
    Eurorepar lance une nouvelle gamme de lubrifiants
  • Pièces de réemploi : PSA crée une unité dédiée
    Pièces de réemploi : PSA crée une unité dédiée
  • Renault : Sylvain Devos à la tête de l’après-vente
    Renault : Sylvain Devos à la tête de l’après-vente

Newsletter
Recherche