Oscaro condamné à régler un fournisseur

Publié le par .

Selon un article du web magazine En-Contact, Oscaro, dont les difficultés financières sont souvent évoquées, a été contraint par la justice à régler l’un de ses fournisseurs.

Oscaro, dont les difficultés financières sont souvent évoquées, a été contraint par la justice à régler l’un de ses fournisseurs.
Oscaro, dont les difficultés financières sont souvent évoquées, a été contraint par la justice à régler l’un de ses fournisseurs.

Les difficultés financières d’Oscaro sont souvent citées avant que son P-DG fondateur, Pierre-Noel Luiggi, ne les récuse d’un revers de main.

Pourtant, d’après un article du web magazine En-Contact, le leader français de la vente en ligne a été condamné la semaine passée par le tribunal de commerce à régler l’un de ses importants fournisseurs pour ne pas avoir respecté un accord de règlement.

« Un séquestre aurait même été obtenu par les conseils de la société plaignante afin de garantir la bonne exécution des règlements » détaille le site d’information, qui égratigne au passage la cyberboutique pour ses mauvaises expériences clients. Ces derniers se plaignent en effet sur les réseaux sociaux de retards de livraison et de remboursement.

Une offre pro dans les cartons

Selon nos informations, pour sortir de l’ornière, Oscaro devrait dans les prochains mois lancer une solution dédiée aux professionnels. Une direction B to B a été créée avec comme directeur général Julien Mustel. Cette solution prendra-t-elle la forme d’une place de marché depuis laquelle les distributeurs pourront proposer leurs offres ? À suivre…

Mots clefs associés à cet article : Oscaro

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Wyz Group vise la cour des ETI
    Wyz Group vise la cour des ETI
  • Piecesetpneus.com se lance dans la pièce de carrosserie
    Piecesetpneus.com se lance dans la pièce de carrosserie
  • Opisto revient sur 2018
    Opisto revient sur 2018
  • L’Aventure Peugeot Citroën DS étoffe son offre de pièces
    L’Aventure Peugeot Citroën DS étoffe son offre de pièces
  • France Réemploi Pièces Auto : + 35 % de commandes en 2018
    France Réemploi Pièces Auto : + 35 % de commandes en 2018
  • Pneumaclic vise 450 000 pneus livrés en 2019
    Pneumaclic vise 450 000 pneus livrés en 2019
  • Lecarrossier.fr : le réseau digital apporteur d’affaires
    Lecarrossier.fr : le réseau digital apporteur d’affaires
  • Piècesetpneus teste la vente B2B
    Piècesetpneus teste la vente B2B
  • Pneumaclic veut faire du volume
    Pneumaclic veut faire du volume
  • Garagescore lance un outil dédié à la gestion des mécontents
    Garagescore lance un outil dédié à la gestion des mécontents
  • Sytao, la vente de pneumatiques en ligne pour tous
    Sytao, la vente de pneumatiques en ligne pour tous
  • Oscaro.com mis en demeure par l’UFC-Que Choisir
    Oscaro.com mis en demeure par l’UFC-Que Choisir
  • lautopiece.com : la différence par les services
    lautopiece.com : la différence par les services
  • La maison mère d’Autodis en passe de reprendre Oscaro
    La maison mère d’Autodis en passe de reprendre Oscaro
  • Oscaro dément le départ de Pierre-Noël Luiggi
    Oscaro dément le départ de Pierre-Noël Luiggi

Newsletter
Recherche