Osram fait le pari de l’OLED flexible

Publié le par .

Le fabricant allemand Osram travaille sur une nouvelle technologie d’éclairage innovante issue de l’OLED flexible.

Un module de feu arrière à partir d'une seule OLED flexible en coopération avec Audi, Osram et Hella.
Un module de feu arrière à partir d'une seule OLED flexible en coopération avec Audi, Osram et Hella.

Pour sa prochaine génération d’optiques, Osram mise sur les diodes électroluminescentes organiques (OLED) ! Alors que la technologie offre de nouvelles options de design pour les sources lumineuses, l’équipementier vient de présenter une gamme d’OLED flexibles pour l’éclairage des véhicules. Produisant de la lumière à partir de couches semi-conductrices ultrafines constituées de matières organiques encapsulées entre deux plaques de verre ou films plastique, la technologie permet aux sources de lumière de prendre n’importe quelle forme et de s’adapter à n’importe quel véhicule. De quoi offrir des libertés de design complètement nouvelles aux constructeurs.

Cette flexibilité s’ajoute aux autres avantages de l’OLED qui, pour mémoire, permet un niveau inédit d’homogénéité de lumière, qui peut être tamisée sans à-coups. Ces sources lumineuses plates ne projettent pas d’ombre et n’ont pas besoin de réflecteurs, guides de lumière ou autres optiques similaires, les rendant efficaces, légères et très fines.

« Le progrès est rapide dans la technologie OLED. Grâce au succès de ce projet, nos partenaires ont remarquablement démontré que nous pouvions nous attendre à ce que les OLED flexibles soient prêtes pour la production en série dans seulement quelques années - surtout pour l’éclairage automobile » a déclaré Marc Luennemann, responsable OLED chez Osram. À noter que des prototypes variés issus de cette technologie ont été présentés, notamment l’Audi e-tron quattro concept au Salon IAA 2015 et un phare arrière au CES 2016 à Las Vegas.

Mots clefs associés à cet article : Osram

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome

Newsletter
Recherche