PSA Retail veut conquérir le marché du véhicule d’occasion avec Cardayz

Publié le par .

Le groupe de distribution PSA Retail lance cardayz.fr, une plate-forme de distribution digitale entièrement dédiée aux véhicules d’occasion qui s’appuie sur ses sites physiques. Le distributeur souhaite notamment capter les ventes de VO essentiellement réalisées entre particuliers et compter parmi tous les sites de vente déjà présents sur le marché.

Loïc de la Roche Kerandraon et Marie Laloy ont présenté le 12 juillet à Paris Cardayz, l'offre VO de PSA Retail.
Loïc de la Roche Kerandraon et Marie Laloy ont présenté le 12 juillet à Paris Cardayz, l'offre VO de PSA Retail.

Cardayz se veut l’offre complète du marché du véhicule d’occasion de PSA Retail. Alors que deux tiers des transactions échappent aux professionnels, le groupe de distribution entend grignoter une part des ventes entre particuliers. « Nous souhaitons augmenter nos ventes de VO à destination des particuliers de 35 % à l’horizon 2021 » annonce Loïc de la Roche Kerandraon, directeur VO de PSA Retail. Soit 35 000 ventes en sus des 100 000 actuellement réalisées par le groupe à des particuliers. Pour ce faire, cardayz.fr se décline sous plusieurs concepts afin de s’adapter à l’ensemble du marché national.

En premier lieu, cardayz.fr est une plate-forme en ligne sur laquelle l’acheteur potentiel peut trouver une offre multimarque de VO. Dix mille véhicules sont d’ores et déjà en stock. Côté vendeur, le site promet une estimation rapide de son véhicule ainsi qu’un paiement en espèces dans les 48 heures suivant l’acceptation. Si la nouvelle plate-forme s’inscrit dans une démarche de commercialisation digitale, cardayz.fr s’appuie surtout sur les 121 points de vente du groupe répartis dans toute la France, notamment pour la livraison des véhicules.

Cardayz ou quatre concepts en tout

Ainsi, l’offre VO du distributeur n’abandonne pas complément le lien physique avec les clients. Les concepts Cardayz 2.0 et Cardayz Center se veulent le pendant physique du site internet. Cardayz 2.0 est destiné aux clients des hypercentres-ville, qui pourront avoir accès à toutes les gammes grâce à une interface digitale. Le premier du genre partage son espace avec les VN à l’Expérience Store de Saint-Didier dans le 16e arrondissement de Paris. Les Cardayz Center, eux, seront des points de vente physiques classiques entièrement consacrés au VO. Ce dernier concept, dont le premier point de vente sera prochainement inauguré en Espagne, n’a pas été encore lancé en France. « Nous avons imaginé et lancé cette offre en quatre mois. Nous ne savons pas encore combien de magasins nous aurons pour chaque concept » confie Marie Laloy, directrice marketing et digital de PSA Retail.

Autre déclinaison, le Cardayz Budget couvre le marché des véhicules de plus de 5 ans. Le premier de ses centres ouvrira ses portes en septembre à Rennes. PSA Retail propose ainsi un concept entièrement dédié à une catégorie de VO qui échappe plus particulièrement aux professionnels. En effet, selon une récente étude de AAA-Data, les parts de marché des professionnels ne cessent de diminuer à mesure de l’ancienneté de l’automobile. « Si les deux tiers du marché échappent aux professionnels c’est parce que nous avons mal géré la relation client. Avec Cardayz nous souhaitons pallier cela », concède Loïc de la Roche Kerandraon. En effet, si le groupe de distribution souhaite s’appuyer sur son expérience, il va également devoir garder un œil attentif sur bon nombre de concurrents, notamment sur toutes les start-up qui ont vu le jour ces dernières années et qui proposent entre autres de garantir les VO, de faciliter et sécuriser les transactions.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion, Groupe PSA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
    Le véhicule d’occasion moyen : plus cher et moins de décote
  • Le marché de l’occasion toujours en recul
    Le marché de l’occasion toujours en recul
  • Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
    Véhicules d’occasion : le digital révèle les disparités par région
  • Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
    Occasion : le bug des cartes grises freine-t-il les ventes ?
  • Univers VO lance sa première réunion de club
    Univers VO lance sa première réunion de club
  • Le marché de l’occasion se stabilise mais…
    Le marché de l’occasion se stabilise mais…
  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro

Newsletter
Recherche