PSA descend sous la barre des 50 % du capital de Faurecia

Publié le par .

En 2014, Faurecia a quasi doublé son bénéfice net, à 166 millions d'euros.
En 2014, Faurecia a quasi doublé son bénéfice net, à 166 millions d'euros.

La participation de PSA dans le capital de Faurecia vient de passer sous le seuil symbolique des 50 %. L’Autorité des marchés financiers (AMF) a publié ce lundi un avis annonçant que le constructeur avait vu sa participation reculer de 51,7 % à 49,48 %.

Cette opération fait suite à la conversion d’obligations « Oceane » (obligations convertibles en actions nouvelles et existantes), qui a provoqué une augmentation du nombre d’actions et de droits de vote de l’équipementier. Les droits de vote de PSA sont ainsi passés sous la barre des deux tiers, à 65,81 %, une position qui lui permet de garder le contrôle de Faurecia.

Précisons que le retrait du constructeur dans le capital de l’équipementier devrait se poursuivre puisque ce dernier a annoncé, par le biais d’un porte-parole, que la part de PSA devrait tomber à 46,4 % et 63 % des droits de vote.

Un désengagement total n’est toutefois pas à l’ordre du jour puisque Faurecia représente toujours un actif important pour le groupe de l’avenue de la Grande-Armée, pesant notamment dans le bénéfice opérationnel courant de son pôle automobile. Pour mémoire, le résultat opérationnel courant de l’équipementier s’est élevé l’année dernière à 673 millions d’euros, en hausse de 25 % par rapport à 2013.

Mots clefs associés à cet article : Faurecia, Peugeot, Citroën

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Hella à la rencontre des distributeurs
    Hella à la rencontre des distributeurs
  • SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
    SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
  • Irontek lance son « Pass contrôle technique »
    Irontek lance son « Pass contrôle technique »
  • Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
    Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
  • Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
    Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
  • Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
    Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
  • Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
    Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
  • NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
    NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
  • Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
    Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
  • Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
    Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
  • Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
    Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
  • Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
    Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
  • Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
    Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
  • Total et Temot annoncent un accord de coopération
    Total et Temot annoncent un accord de coopération
  • Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs
    Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs

Newsletter
Recherche