PSA va lancer Autobutler en France

Publié le par .

Racheté par le groupe PSA en juillet, le comparateur de garages Autobutler bénéficiera bientôt d’une déclinaison dans nos contrées.

Créé en 2010, Autobutler compte près de 300 000 clients et fédère environ 2500 ateliers.
Créé en 2010, Autobutler compte près de 300 000 clients et fédère environ 2500 ateliers.

« Faire d’Autobutler le booking.com de l’après-vente » : c’est l’ambition affichée par le groupe PSA avec son site de devis en ligne. Le constructeur, qui a racheté en juillet dernier la start-up danoise, voit grand avec son comparateur de garages qui est en cours de déploiement dans toute l’Europe. Déjà présent au Danemark et en Suède, Autobutler prend actuellement pied en Allemagne et au Royaume-Uni avant un lancement attendu dans l’Hexagone… « Oui Autobutler sera lancé en France, a confirmé Christophe Musy, directeur pièces et services de PSA. Aucune date n’a en revanche été fixée pour ce déploiement. Ce sera peut-être en 2017 mais nous ne sommes pas pressés. » Le dirigeant n’a pas non plus précisé sous quel nom sera mis en ligne le portail dans nos frontières.

Une chose est sûre : l’arrivée de PSA dans ce marché de l’intermédiation de l’entretien automobile ne passera pas inaperçue. Si Autodistribution avec iDGarages ou Groupauto avec Drivista ont récemment investi ce secteur émergeant dans l’automobile, aucune marketplace ne s’y est imposée à l’instar de Booking dans l’hôtellerie. De quoi nourrir de légitimes ambitions du côté de l’avenue de la Grande Armée…

Pour rappel, l’acquisition de la société danoise s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie du groupe PSA en matière d’après-vente. Avec Autobutler, l’objectif est simple : répondre aux attentes de la clientèle « smart buy » et « best cost », en quête du meilleur rapport qualité / prix. Cette acquisition aidera également le constructeur à développer l’activité en atelier de ses propres réseaux, à élargir sa base de clients et de réparateurs indépendants ainsi qu’à accroître son savoir-faire dans la digitalisation de l’après-vente.

Mots clefs associés à cet article : Groupe PSA

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
    ContrôleTechniqueGratuit lève 2,6 millions d’euros
  • La solution pro d’Opisto séduit
    La solution pro d’Opisto séduit
  • Yakarouler lance un réseau de franchise
    Yakarouler lance un réseau de franchise
  • [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
    [Vidéo] Automotive Insight : la data science au service de la vente et du SAV auto
  • Nissan le Club,  le constructeur mise sur le e-commerce
    Nissan le Club, le constructeur mise sur le e-commerce
  • [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
    [Vidéo] GoodMecano.com met en relation les cyberacheteurs et les ateliers
  • Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017
    Opisto.fr dresse un bilan détaillé de 2017
  • Yakarouler.com recrute 2 poids lourds du digital et de la communication
    Yakarouler.com recrute 2 poids lourds du digital et de la communication
  • Questions  à : Amélie Véron, responsable d’Amazon Business France
    Questions à : Amélie Véron, responsable d’Amazon Business France
  • Mister-Auto livrera les professionnels en 24 heures
    Mister-Auto livrera les professionnels en 24 heures
  • Acoat Selected passera par Caréco
    Acoat Selected passera par Caréco
  • Yakarouler.com : le virage stratégique vers le service
    Yakarouler.com : le virage stratégique vers le service
  • GarageScore : l’alternative digitale aux call center
    GarageScore : l’alternative digitale aux call center
  • Vroomly séduit Mobivia
    Vroomly séduit Mobivia
  • iDGarages s’étend à la Belgique
    iDGarages s’étend à la Belgique

Newsletter
Recherche