Pièces de réemploi : la CFEA consulte ses experts

Publié le par .

Alors que la FFC Réparateurs conteste certaines pratiques des experts vis-à-vis de l’utilisation la pièce de réemploi, la CFEA s’engage vers une consultation de ses adhérents. La FFC maintient la pression alors que doit être signée une nouvelle charte unique portant sur les relations entre réparateurs et experts.

Pièces de réemploi : la CFEA consulte ses experts

Pour faire suite à sa pétition et aux réserves qu’elle avait émises quant à la mise en place de la loi portant sur l’utilisation des pièces de réemploi, la Fédération Française de Carrosserie s’est adressée à la CFEA (Confédération Française des Experts Automobile). L’organisme fédère les trois principaux groupements d’expert que sont le BCA, l’ANEA et le SEI.

« Il s’agissait d’interpeller les experts afin de connaître leur position face à une situation qui suscite de nombreux questionnements et de savoir quelles actions ils pensaient mettre en place pour corriger les dysfonctionnements dénoncés », explique la FFC.

Dans sa réponse à la FFC Réparateurs, Pascal Jusselme, président de la CFEA, reconnaît tout d’abord que, sur le terrain, il convient effectivement de réaliser des ajustements et qu’en ce sens une consultation est menée auprès des experts afin de collecter tant les points positifs que les difficultés rencontrées. Parallèlement, il demande au syndicat un retour rapide sur le projet de nouvelle charte unique portant sur les relations entre réparateurs et experts, mise en chantier en début d’année par la CFEA et dans laquelle figure justement un paragraphe traitant des points évoqués dans la pétition.

Une deadline au 30 juin

Patrick Nardou, président de la FFC Réparateurs, Jean Pais, vice-président, et Christophe Bazin, secrétaire général, se sont ainsi engagés auprès de Pascal Jusselme pour lui retourner le projet de charte incluant leurs propositions d’amendement avant le 30 juin, afin de pouvoir tenir une première réunion de travail à la rentrée et aboutir à un résultat définitif avant la fin de l’année 2017.

La FFC poursuit sa mission d’accompagnement de ses adhérents et de toute la filière. Elle invite chacun à soutenir ses actions de défense de la cause des carrossiers français. La pétition lancée en mars dernier est d’ailleurs toujours en vigueur.

Mots clefs associés à cet article : Expertise, Recyclage, FFC

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les Adas toujours plus répandus dans le parc
    Les Adas toujours plus répandus dans le parc
  • Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
    Flottes : Carméléon propose la notion de « TCR »
  • AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
    AD Carrosserie comptabilise plus de 700 ateliers
  • Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
    Pouvoir d’achat : la libéralisation des pièces de carrosserie en question
  • Arval digitalise la gestion des sinistres auto
    Arval digitalise la gestion des sinistres auto
  • Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
    Hausse de 4,7 % du coût de la réparation-collision en 2018
  • Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
    Carrosserie : baisse de 12 % des entrées en 2025
  • La FFC démocratise la cession de créance
    La FFC démocratise la cession de créance
  • Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion
    Omia s’intéresse au reconditionnement de véhicules d’occasion
  • Five Star débauche Lionel Garcia
    Five Star débauche Lionel Garcia
  • Five Star atteint les 465 membres
    Five Star atteint les 465 membres
  • Pièce d’occasion : La FFC accompagne ses adhérents
    Pièce d’occasion : La FFC accompagne ses adhérents
  • GarageScore s’adresse aux carrossiers
    GarageScore s’adresse aux carrossiers
  • Carrosserie : + 4,3 % d’augmentation des prix en 12 mois
    Carrosserie : + 4,3 % d’augmentation des prix en 12 mois
  • Fix Auto étend son maillage
    Fix Auto étend son maillage

Newsletter
Recherche