Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions

Publié le par .

Depuis des années, les systèmes d’air secondaire se sont imposés comme robustes et efficace pour réduire les émissions polluantes des moteurs à essence. Ils accélèrent le réchauffage du convertisseur tout en consommant peu d’énergie électrique dans le processus.

Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions

La soufflerie d’air secondaire complète la gamme de ventilateurs et vannes de Pierburg tout en étendant le champ d’applications pour répondre aux exigences de la législation RDE, y compris pour les systèmes d’entraînement hybrides. Grâce à la pompe à air secondaire, le dispositif accélère non seulement le réchauffage du convertisseur mais réduit la consommation d’énergie électrique et les émissions polluantes. Cela aide de nombreux moteurs à respecter des normes telles que l’UE 6.2, RDE, SULEV 20 ou Pékin 6. Dans une application connexe, la soufflante, qui peut fonctionner sans interruption, permet la régénération du filtre à particules contrôlée indépendamment des conditions ambiantes et de conduite.

L’injection d’air secondaire accélère le réchauffement du convertisseur pendant les phases de démarrage à froid ou les répétitions comme sur les voitures hybrides ou pendant les cycles de démarrage / arrêt. La technique consiste à créer un mélange de gaz oxydable par combustion dans des conditions de pénurie d’air dans la chambre de combustion. Avec l’injection d’air directement dans le système d’échappement, le mélange gazeux subit une réaction exothermique. Les constituants d’échappement non brûlés sont oxydés et la température au point d’entrée du convertisseur augmente considérablement.
Les conséquences sont le réchauffement accéléré du convertisseur, la réduction du monoxyde de carbone et des émissions d’hydrocarbures pendant cette phase de chauffe.

Mots clefs associés à cet article : Pierburg

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants

Newsletter
Recherche