Plan de soutien à l’auto, la Feda souhaite que le SAV soit considéré

Publié le par .

Plan de soutien à l’auto, la Feda souhaite que le SAV soit considéré

La Feda « prend acte avec gravité de la situation des deux constructeurs automobiles français qui, depuis des années, poursuivent les annonces de délocalisation de leurs sites industriels sans réajuster leur stratégie bien que bénéficiant de soutiens et d’aides publiques conséquentes ». C’est pourquoi, la fédération des distributeurs de pièces indépendants appelle les pouvoirs publics à ne surtout pas réinstaurer de prime à la casse et à intégrer pleinement la filière de l’après-vente indépendante dans les organes de consultation et de décision qui seront appelés à s’engager pour le redressement de l’industrie française. Pour la Feda, l’exemple de la contre-performance de la prime à la casse est manifeste : elle a coûté plus d’un milliard d’euros aux finances publiques avec une surreprésentation des véhicules de catégories inférieures, pour l’essentiel fabriqués hors de France, renforçant la dégradation de la balance commerciale du secteur et agissant comme une véritable prime à la délocalisation. « Elle a eu aussi des effets très négatifs sur le marché des véhicules d’occasion, qui est majeur pour les distributeurs, et a impacté très négativement les activités des services automobiles et de contrôle technique  » regrette l’organisation. Et de poursuivre : « L’automobile ne peut pas se résumer aux seuls constructeurs et à leurs sites industriels, ce qui conduit trop souvent à reléguer l’après-vente au simple rôle de variable d’ajustement, éludant les questions et problèmes de fond et engageant ce faisant une série d’entraves à la bonne santé de toute la filière. »

Mots clefs associés à cet article : Feda

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution se lance sur les terres italiennes
    Autodistribution se lance sur les terres italiennes
  • ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
    ASD Pièces Autos rejoint le groupement Alternative Autoparts
  • Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
    Pour Syncron, la gestion des stocks des pièces détachées est à repenser
  • Logistique des pièces : une industrialisation à construire
    Logistique des pièces : une industrialisation à construire
  • Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
    Distribution de pièces : une reprise d’ampleur limitée
  • Le boom du pneu toutes saisons se confirme
    Le boom du pneu toutes saisons se confirme
  • Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
    Autodistribution : Cécile Vasquez nommée directrice grands comptes
  • Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
    Alliance Automotive Group : Sylvain Lemercier promu au poste de directeur des achats
  • Groupauto progresse en 2016
    Groupauto progresse en 2016
  • Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
    Nexus Automotive dépasse les 10 milliards de chiffre d’affaires en 2016
  • Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
    Automotor France : Yves Maillière nommé directeur du développement, du marketing et des achats
  • Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
    Alternative Autoparts se dote d’une marque de distributeur
  • LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
    LKQ boucle de nouvelles acquisitions en Europe
  • Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
    Lizarte veut grandir avec la pièce de réemploi
  • Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016
    Alliance Automotive Group : 10 acquisitions fin 2016

Newsletter
Recherche