Plus de 35 % des Français prêts à s’équiper de pneus quatre saisons

Publié le par .

Le pneu quatre saisons – ou assimilé – a le vent en poupe ! Une récente étude du site Allopneus dévoile en effet qu’une part croissante d’automobilistes semble disposée à rouler avec ce type de pneumatiques.

Environ 63 % des automobilistes considèrent que le pneu hiver doit être rendu obligatoire.
Environ 63 % des automobilistes considèrent que le pneu hiver doit être rendu obligatoire.

Le récent succès du CrossClimate de Michelin semble avoir quelque peu bouleversé les habitudes des automobilistes français. En effet, selon une étude réalisée en octobre par Allopneus auprès de 2 400 conducteurs, 35,9 % d’entre eux affirment qu’ils rouleront en pneus quatre saisons. Un chiffre relativement important qui témoigne, d’après le pure player, de « l’impact des fortes campagnes d’information lancées par les manufacturiers et les distributeurs » ces derniers mois. Si les intentions d’équipement déclarées se traduisent dans les faits, le pneu quatre saisons cannibaliserait environ 5 % du marché hiver et capterait 30 % du marché été.

Séduits par le pneu toutes saisons, les automobilistes restent néanmoins circonspects quant à ses performances lorsque les conditions climatiques sont mauvaises. En effet, 48,7 % des sondés pensent que leur efficacité est limitée en cas de fortes chutes de neige.

Pneus hiver : un décalage entre les achats et les intentions

En revanche, les conducteurs ont visiblement pris conscience de l’intérêt des pneus hiver sur route enneigée ou verglacée. Selon l’étude, 65,9 % d’entre eux considèrent effectivement que le pneu hiver est une solution efficace. Mieux : 34,4 % des interrogés répondent que la perte d’efficacité des pneus été se situe à 7 °C. Ce qui laisse penser que les automobilistes sont de mieux en mieux informés sur les conditions d’utilisation des pneumatiques hiver. Une évolution qui se traduit dans les intentions d’achats puisque 30,8 % des automobilistes se déclarent prêts à s’équiper de pneus hiver.

En pratique, ces intentions ne se concrétisent pas toujours puisque la part des ventes de pneus hiver se situe entre 13 et 17 % du marché global. L’analyse détaillée des comportements dévoile que les principaux freins à l’achat sont le prix (44,4 %), la disponibilité (9 %) et les contraintes pratiques (stockage, temps à consacrer, alternance des pneus été/hiver).

« L’enquête confirme clairement que les automobilistes dans leur grande majorité savent que des pneus adaptés sont essentiels pour leur sécurité et leur mobilité en hiver. Mais il y a encore un écart considérable entre cette prise de conscience et la réalité des équipements. Les pneus quatre saisons font manifestement évoluer cette situation. Nous avons bien pris en compte les freins à l’achat : le coût, la disponibilité et le choix, et nous apportons des solutions avec nos prix ajustés, 600 000 pneus hiver et quatre saisons disponibles sur notre propre stock, et 5 000 références » observe Dominique Stempfel, responsable de la communication d’allopneus.com.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Edito : Savoir-faire commercial spontané
    Edito : Savoir-faire commercial spontané
  • Les MRA anglais futures victimes du Brexit ?
    Les MRA anglais futures victimes du Brexit ?
  • Le CNPA salue l’élection d’Emmanuel Macron
    Le CNPA salue l’élection d’Emmanuel Macron
  • Budget de l’automobiliste, des hausses jusqu’à 8,6 % !
    Budget de l’automobiliste, des hausses jusqu’à 8,6 % !
  • La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
    La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
  • Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
    Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
  • Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
    Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
  • La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
    La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
  • Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
    Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
  • Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
    Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
  • Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
    Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
  • Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion
    Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion
  • Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
    Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
  • Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
    Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
  • Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
    Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes

Newsletter
Recherche