Plus de 5 000 voitures accidentées vendues illégalement

Publié le par .

En recommercialisant des véhicules gravement endommagés, le réseau générait de juteux profits…
En recommercialisant des véhicules gravement endommagés, le réseau générait de juteux profits…

C’est un vaste réseau de trafic de véhicules d’occasion que vient de démanteler la gendarmerie de Paris. Révélée par nos confrères du Parisien, l’affaire concerne plus de 5 000 véhicules gravement endommagés (VGE) qui ont été revendus et remis sur la route sans que leurs propriétaires en soient informés.

Selon les investigations, cette escroquerie a été mise en place grâce à trois experts automobiles franciliens, qui ont délivré pendant plusieurs mois des certificats de remise en circulation, sans s’assurer que les VGE avaient été réparés comme le prévoit la législation. Ce réseau a également pu compter sur la complaisance de plusieurs garagistes, qui ont commercialisé ces véhicules potentiellement dangereux. Les suspects comparaîtront la semaine prochaine devant la justice.

Quant aux victimes de cette fraude, elles seront prochainement contactées pour que de nouvelles expertises soient effectuées sur leur voiture.

« La mise au jour d’un trafic à l’expertise automobile portant sur la remise en circulation de véhicules endommagés met en lumière un grave dysfonctionnement, identifié et dénoncé de longue date par le CNPA. Le CNPA réitérera l’ensemble de ses propositions lors de la réunion organisée ce jour au ministère de l’Intérieur sous la présidence d’Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière », a réagi le CNPA dans un communiqué.

Mots clefs associés à cet article : Véhicules d’occasion

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Youpicar propose la revente en ligne
    Youpicar propose la revente en ligne
  • Univers VO devient un Club
    Univers VO devient un Club
  • Autovisual s’allie à Drust
    Autovisual s’allie à Drust
  • Le marché de l’occasion confirme sa chute
    Le marché de l’occasion confirme sa chute
  • Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
    Autoviza enrichit son rapport historique des véhicules
  • Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
    Le contrôle technique au service de la prime à la conversion
  • Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
    Occasion : Expedicar profite de la digitalisation des transactions
  • La chute du marché de l’occasion se poursuit
    La chute du marché de l’occasion se poursuit
  • AutoVisual : le big data au service des pro
    AutoVisual : le big data au service des pro
  • Kyump se déploie à Lille
    Kyump se déploie à Lille
  • L’essence davantage plébiscité en occasion
    L’essence davantage plébiscité en occasion
  • Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
    Prime à la conversion : AutoVisual liste les véhicules éligibles
  • Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
    Mon Spécialiste Auto veut doubler ses effectifs de mécaniciens indépendants
  • Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
    Vente de véhicules d’exception : CarJager compte sur les garagistes
  • Mauvais temps pour les véhicules d’occasion
    Mauvais temps pour les véhicules d’occasion

Newsletter
Recherche