Pour 2016, ZF prévoit un chiffre d’affaires de 35 à 36 milliards d’euros

Publié le par .

L’acquisition de TRW a accéléré en 2015 le développement du groupe ZF, qui a vu son chiffre d’affaires atteindre 29,2 milliards d’euros pour un bénéfice opérationnel EBIT de 1,6 milliard d’euros.

En 2016, ZF veut continuer à promouvoir systématiquement l'intégration de ZF TRW.
En 2016, ZF veut continuer à promouvoir systématiquement l'intégration de ZF TRW.

Tous les voyants sont au vert pour ZF. L’équipementier, qui vient de publier ses résultats pour l’exercice 2015, est en pleine forme : son chiffre d’affaires s’est en effet élevé à 29,5 milliards d’euros (+ 5 %). Une performance due notamment à l’intégration de TRW, finalisée en mai 2015, en tant que nouvelle division Active and Passive Safety Technology. Cette dernière a contribué à hauteur de 8,9 milliards d’euros aux résultats du groupe.

Ce rachat a également permis de rééquilibrer la répartition géographique des activités de ZF, qui a renforcé ses positions en Amérique du Nord. Grâce à TRW, l’équipementier allemand y réalise désormais 28 % de son CA, contre 20 % l’année précédente.

Quant au résultat d’exploitation, il a atteint en 2015 près de 1,6 milliard d’euros (contre 1,1 milliard d’euros en 2014), ce qui correspond à une augmentation de 498 millions d’euros et à une marge du résultat d’exploitation de 5,5 %.

« Les innovations telles que l’IAA-Show-Car et le prototype d’un modèle de grande diffusion, présenté il y a peu en Suède, ont montré que la combinaison des entreprises contribue à l’augmentation de la valeur ajoutée des produits et technologies. Grâce à notre nouvelle position, nous sommes sur la bonne voie pour devenir un systémier intégré actif à l’échelon mondial » constate Stefan Sommer, président du directoire de ZF.

Pour 2016, première année pleine avec ZF TRW, l’équipementier table sur un CA compris entre 35 et 36 milliards d’euros. À moyen terme, ZF prévoit une croissance moyenne du groupe de 7 %.

Dans la même rubrique :

  • Hella à la rencontre des distributeurs
    Hella à la rencontre des distributeurs
  • SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
    SKF poursuit l’accompagnement de la rechange indépendante
  • Irontek lance son « Pass contrôle technique »
    Irontek lance son « Pass contrôle technique »
  • Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
    Le marché de la pièce de suspension et de direction en quelques chiffres
  • Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
    Michelin : ventes en hausse et marge qui s’érode
  • Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
    Michelin : Florent Menegaux succédera à Jean-Dominique Senard
  • Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
    Motul digitalise son offre dédiée aux véhicules classiques
  • NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
    NGK étoffe son offre de plus de 40 nouvelles références
  • Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
    Une année 2017 record pour Bosch, qui mise sur le numérique
  • Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
    Liqui Moly devient fournisseur officiel d’ADI
  • Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
    Pneumatiques : Il faudra compter sur les SUV
  • Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
    Continental ajoute une courroie de distribution dans la boîte
  • Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
    Tenneco s’associe à Suzuki pour ses suspensions
  • Total et Temot annoncent un accord de coopération
    Total et Temot annoncent un accord de coopération
  • Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs
    Bosch confie à SEG Automotive l’activité démarreurs et alternateurs

Newsletter
Recherche