Prime à la conversion : Indra prévoit une hausse de véhicules à détruire

Publié le par .

Le spécialiste du recyclage automobile s’attend à dépasser le million de véhicules pris en charge par la totalité des centres VHU agréés sur le territoire national en 2017. Le dispositif de la prime à la conversion, élargi en début d’année, devrait y contribuer.

Le dispositif de la prime à la conversion a été élargi en début d’année.
Le dispositif de la prime à la conversion a été élargi en début d’année.

Depuis le début de l’année, le Gouvernement a renforcé le dispositif de la prime à la conversion. En effet, son montant a augmenté : elle est doublée pour les ménages aux revenus les plus modestes, notamment pour les travailleurs non imposables qui parcourent au moins 60 kilomètres pour se rendre sur leur lieu de travail. Ainsi, les bénéficiaires peuvent recevoir jusqu’à 4 000 euros de prime pour l’achat d’un véhicule thermique neuf ou d’occasion (et jusqu’à 5 000 euros pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable neuf ou d’occasion).

Rappelons que, pour profiter de la prime, l’automobiliste doit acheter ou louer un véhicule émettant moins de 130 g/km de CO2 et, dans le même temps, mettre à la casse un ancien véhicule, diesel ou essence.

Plus d’un million de véhicules à la casse en 2019 ?

En France, 1,135 million de VHU précisément ont été pris en charge en 2017 par la totalité des centres agréés, qui ont permis d’extraire 9 millions de pièces de rechange.

Jacques Rifflart, président de l’association Éco-Entretien, estime que l’impact du nouveau dispositif ne concernera que 100 000 automobilistes par an. Néanmoins, Indra Automobile Recycling prévoit que le volume des quelque 364 000 VHU que l’entreprise traite annuellement pourrait significativement augmenter. C’est pourquoi le spécialiste du recyclage automobile entend accompagner au mieux ses centres agréés pour professionnaliser la recherche.

« Les mesures gouvernementales visant à renouveler le parc automobile français avec la prime à la conversion, ou le décret sur l’économie circulaire, sont autant de grands changements que la filière VHU doit accompagner avec justesse. Indra Automobile Recycling, de par son expertise et son savoir-faire, accompagne cette nouvelle approche. Nous aidons les centres à se professionnaliser » commente Loïc Bey-Rozet, directeur général d’Indra. À cette fin, Indra s’est adjoint l’expertise de l’Afnor pour inciter les membres de son réseau (370 centres) à être audités et bénéficier d’un contrôle qualité.

Mots clefs associés à cet article : Recyclage, Service

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • GarageScore toujours plus performant dans la sauvegarde des clients mécontents
    GarageScore toujours plus performant dans la sauvegarde des clients mécontents
  • Le CNPA en campagne pour un entretien éco-responsable
    Le CNPA en campagne pour un entretien éco-responsable
  • DriveQuant au service de l’entretien prédictif
    DriveQuant au service de l’entretien prédictif
  • Feedback Energie se lance dans la pose de bornes de recharge
    Feedback Energie se lance dans la pose de bornes de recharge
  • Emplois : la bonne dynamique du secteur
    Emplois : la bonne dynamique du secteur
  • [video] Salon Rétromobile 2019
    [video] Salon Rétromobile 2019
  • Le Salon automobile de Lyon s’annonce
    Le Salon automobile de Lyon s’annonce
  • Les voyants au vert pour l’essence bio
    Les voyants au vert pour l’essence bio
  • 76 % des actifs français vont travailler en voiture
    76 % des actifs français vont travailler en voiture
  • Le site en ligne First Class fait peau neuve
    Le site en ligne First Class fait peau neuve
  • Tchek automatise l’inspection automobile
    Tchek automatise l’inspection automobile
  • L’éditeur ETAI de retour à Rétromobile
    L’éditeur ETAI de retour à Rétromobile
  • Fernando Lopez nommé directeur général du GiPA
    Fernando Lopez nommé directeur général du GiPA
  • 76 % des Français utilisent la voiture dans le cadre professionnel
    76 % des Français utilisent la voiture dans le cadre professionnel
  • Bioéthanol : Flexfuel décroche de nouvelles homologations
    Bioéthanol : Flexfuel décroche de nouvelles homologations

Newsletter
Recherche