Profil Plus, l’indépendance en étendard

Publié le par .

Le spécialiste du pneumatique Profil Plus vient de nommer à la présidence de son réseau Marie-Christine Billaud (Chouteau Pneus). À l’occasion de la présentation du nouveau comité de direction, la présidente et le directeur général ont donné les objectifs de leur mandature. Au programme : indépendance et optimisation du maillage.

Marie-Christine Billaud et Pascal Audebert, présidente et directeur général de Profil Plus.
Marie-Christine Billaud et Pascal Audebert, présidente et directeur général de Profil Plus.

Profil Plus a élu à la présidence de son comité de direction Marie-Christine Billaud pour succéder à Michel Simon. « Je suis née dans les pneus », plaisante-t-elle. Née Chouteau, la nouvelle présidente n’est effectivement pas inconnue de l’enseigne indépendante puisqu’elle était jusqu’alors vice-présidente du réseau dont les membres fondateurs ne sont autres que Simon Pneus et Chouteau Pneus.

Marie-Christine Billaud et Pascal Audebert (reconduit à la tête de la direction générale) ont profité du renouvellement du comité de direction pour communiquer les grandes lignes du programme de leur nouvelle mandature. « C’est un réseau d’entrepreneurs indépendants, et nous souhaitons rester indépendants. Nous ne voulons pas être sous le joug des manufacturiers », réaffirme Pascal Audebert. Il fait ainsi référence au rachat d’une grande partie des sites Profil Plus par Continental, il y a quelques années, dans le cadre de la construction du réseau BestDrive. Aujourd’hui, avec un réseau fort de 223 agences détenues par 43 adhérents indépendants, Profil Plus semble avoir surmonté la difficile transaction de Continental, qualifiée d’« OPA inamicale » à l’époque par les dirigeants de l’enseigne.

Vendre tous types de pneus…

Le réseau Profil Plus a ainsi vendu 2,4 millions de pneus TC4 (tourisme) en 2016, dont 40 % environ destinés à la revente (grossistes, MRA…). Cela représente un accroissement des ventes de plus de 11 % en volume par rapport à l’année précédente « alors que les spécialistes du pneu ont reculé de 4 % sur la même période », précise le directeur général. La tendance est d’ailleurs à la baisse sur le pneu tourisme au premier semestre de l’année, avec – 4 % pour l’ensemble des spécialistes. Profil Plus limitant la casse avec une baisse contenue à – 2 %. Mais ces chiffres sont à relativiser avec les ventes de pneus VI, qui représentent le cœur de cible de l’enseigne. Elles affichent une hausse de plus de 5 % sur l’année 2016 et de 20 % pour les six premiers mois de l’année 2017.

« Notre objectif est d’offrir encore plus de proximité, d’empathie, à nos adhérents et de répondre à leur spécificité. Nous souhaitons également recruter des entrepreneurs indépendants qui soient multiproduits industriel, utilitaire léger et véhicule particulier. Si vous ne faites que du VI par exemple, vous avez de la déperdition, ne serait-ce que pour la communication qu’offre le réseau sur les pneus TC4 », détaille Marie-Christine Billaud. En effet, le réseau Profil Plus souhaite étendre son maillage, particulièrement dans les zones où il est pas ou peu implanté, comme l’est et le nord de la France.

… et de services, tout en restant indépendant

Pour intégrer le réseau, les dirigeants rappellent qu’il est indispensable (et contractuel) que le potentiel adhérent ne compte aucun manufacturier au capital de son agence. « C’est l’ADN du réseau », renchérit Pascal Audebert. Ce qui n’empêche pas l’enseigne de garder « de bonnes relations avec les manufacturiers », dont ils sont clients. En outre, au-delà d’une promesse d’indépendance, Profil Plus souhaite que ses adhérents se diversifient pour augmenter leurs marges et leur rentabilité. Le réseau s’est notamment allié à Michelin pour Mobility Plan (un service de location de pneus) et à Roady pour séduire les flottes.

Mots clefs associés à cet article : Profil +

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
    First Stop met les bouchées doubles sur le recrutement
  • Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
    Euromaster : 22 centres agréés pour la pose réglementaire d’éthylotests
  • BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
    BestDrive a désormais sa propre gamme de pneus
  • First Stop renforce son maillage
    First Stop renforce son maillage
  • Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
    Euromaster accélère dans l’entretien préventif des flottes
  • Euromaster et France Pare-Brise s’associent
    Euromaster et France Pare-Brise s’associent
  • Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
    Indra : + 30 % de chiffre d’affaires en 2018
  • Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
    Pneumatiques : un marché morose imputé aux Gilets jaunes
  • Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
    Euromaster nomme un nouveau directeur des systèmes d’information
  • First Stop dévoile sa nouvelle feuille de route
    First Stop dévoile sa nouvelle feuille de route
  • Eco-revision : Diéséliste de France s’associe à Bardahl
    Eco-revision : Diéséliste de France s’associe à Bardahl
  • Euromaster France a un nouveau directeur général
    Euromaster France a un nouveau directeur général
  • Point S nomme un nouveau directeur du développement
    Point S nomme un nouveau directeur du développement
  • Euromaster : Meilleur centre-auto de l’année 2019
    Euromaster : Meilleur centre-auto de l’année 2019
  • Point S change d’organisation pour se déployer à l’international
    Point S change d’organisation pour se déployer à l’international

Newsletter
Recherche