Profil Plus : le groupe Simon donne naissance à un poids lourd du pneu

Publié le par .

Simon Pneus et Chouteau Pneus affirment leur volonté de rester indépendants.
Simon Pneus et Chouteau Pneus affirment leur volonté de rester indépendants.

Membres fondateurs du réseau Profil Plus, Simon Pneus et Chouteau Pneus vont unir leurs forces. Avant la fin de l’année et sous réserve de l’accord de l’autorité de la concurrence, les deux pneumaticiens situés dans l’Ouest vont fusionner pour former l’un des plus importants négociants indépendants en pneumatiques avec un chiffre d’affaires total estimé à 225 millions d’euros.

Dans le détail, le groupe Simon s’est en réalité porté acquéreur de 51 % du capital de la société familiale Chouteau, qui emploie 260 personnes sur 19 points de vente situés en Pays de la Loire et Poitou-Charentes. Ce rapprochement devrait permettre aux deux pneumaticiens d’optimiser leurs conditions d’achat et de mutualiser leurs investissements pour accompagner la transformation de leurs métiers.

Dans un contexte très chahuté, marqué par une concentration du marché, cette opération va également aider à stabiliser le réseau Profil Plus et à consolider les positions de son principal actionnaire, le groupe Simon.

« Nos deux groupes, déjà réunis au sein de Profil Plus, sont porteurs des mêmes valeurs et ont une très forte synergie. L’alliance avec Chouteau Pneus nous permet de perpétuer l’histoire de notre entreprise et de renforcer notre compétitivité. Grâce à cette nouvelle étape, nous assurons notre expansion et pourrons ainsi garantir notre indépendance face à la concurrence de nos manufacturiers » a indiqué Michel Simon, dirigeant du groupe éponyme et président du comité de direction de Profil Plus. Précisons que Marie-Christine Billaud, responsable de la société Chouteau, restera de son côté à la tête de Chouteau Pneus.

Très actif depuis le début de l’exercice, le groupe Simon s’était déjà illustré en septembre avec le rachat de SLPA, pneumaticien localisé dans le Rhône, dont le chiffre d’affaires s’élève à environ 24 millions d’euros. Avec ces deux rachats consécutifs, le négociant implanté à Morlaix compte désormais 86 points de vente en France, dont 81 sites Profil+.

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique, Profil +

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
    Autodistribution se porte acquéreur de Mondial Pare-Brise
  • Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
    Point S ouvre deux nouveaux centres en Seine-et-Marne
  • Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
    Glastint ouvre son capital à un fonds monégasque
  • Vulco : entre résistance et performance
    Vulco : entre résistance et performance
  • L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
    L’application de la législation sur les vitrages teintés s’annonce difficile
  • Point S double son nombre de centres-autos en 2016
    Point S double son nombre de centres-autos en 2016
  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien
  • Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
    Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
  • First Stop modernise ses centres
    First Stop modernise ses centres
  • Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
    Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
  • Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
    Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
  • Carglass se met au traitement anti-pluie
    Carglass se met au traitement anti-pluie
  • Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
    Saint-Gobain rachète France Pare-Brise

Newsletter
Recherche