Profil + en quête de stabilité

Publié le par .

JPEG - 258.6 ko
Michel Simon, Marie-Christine Chouteau-Billaud et Pascal Audebert.
Le rachat par Continental de plus de 200 centres Profil +, pour construire le réseau BestDrive, a été un coup très dur porté au réseau de spécialistes du pneu.

Lors d’une rencontre avec la presse, ses dirigeants Pascal Audebert, directeur général, et Michel Simon, président de Profil +, n’ont pas hésité à employer le terme d’OPA inamicale pour qualifier la méthode avec laquelle Continental avait fait main basse sur 50 % de leur enseigne. « Nous avons dû racheter pour plusieurs centaines de milliers d’euros les actions surévaluées de nos anciens actionnaires. Continental a voulu nous asphyxier » lâche Michel Simon.

Et le constat est rude. L’opération massive d’absorption par le manufacturier de sites Profil +, entamée en 2013, a porté à 202 le nombre de centres contre 427 auparavant. Le chiffre d’affaires de l’enseigne est passé de 650 à 350 millions d’euros avec la perte de gros faiseurs comme Super Pneus, Ripa Pneus, Massa ou encore DK Leclerc.

« Continental ne disposait pas d’un réseau de distribution et a décidé de le créer. Il s’agit d’une politique d’investissement européen. Absente du marché français, ContiTrade était à l’affût d’opportunités. C’est qu’il s’agit d’entreprises familiales dont les détenteurs étaient prêts à céder leur affaires » commente de son côté Bruno Cottais, directeur régional PL chez Continental.

La tempête passée, Profil + compte désormais 33 adhérents, un chiffre en hausse avec une enseigne qui par ailleurs n’a pas baissé les armes pour continuer à recruter des indépendants du pneu qui se battent pour conserver leur indépendance commerciale sur un marché qui se « radicalise avec des marges en berne », selon les propos Pascal Audebert. « Nos 33 adhérents actuels constituent un socle solide et un actionnariat stable qui nous permet d’envisager l’avenir sereinement et de nous projeter avec quiétude » assure-t-il.

Un bastion intouchable

Pour preuve de cette solidité, pour ne pas dire solidarité entre adhérents, cette récente prise de participation inter réseau du groupe Simon dans Chouteau Pneus. « Ce rapprochement est un message fort de solidité » affirme le directeur général, qui fait par ailleurs observer que l’ouest de la France reste un bastion intouchable avec une présence accrue uniquement de deux principales enseignes : Euromaster et Profil +, avec une forte valorisation des affaires. « Le manque de points de service BestDrive et First Stop dans l’ouest de la France ne font d’eux qu’un demi-réseau » souligne Michel Simon, membre fondateur de l’enseigne qu’il préside aujourd’hui.

L’enseigne, qui assure ne pas avoir perdu son pouvoir de négociation avec ses fournisseurs, repart de l’avant et fait valoir ses atouts comme une forte présence en B2B avec de nombreux référencements. Environ 80 % du business de Profil + est réalisé auprès des pros (60 % VI et 20 % avec les flottes tourisme). Au sujet des flottes, Profil + annonce avoir passé récemment un accord avec Vulco pour accroître son maillage d’intervention. Autre force de l’enseigne, celle de jouer le participatif et une totale transparence avec ses adhérents.

Le recrutement reste sa priorité numéro un dans les régions Nord, Est et PACA. Si des tentatives de rapprochement avec l’enseigne Siligom ont été opérées, elles ont toutes échoué, au grand dam de Pascal Audebert. « Je n’en comprends pas les raisons » confie-t-il. Siligom a de son côté préféré flirter avec BestDrive

Mots clefs associés à cet article : Pneumatique, Profil +

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
    Mondial Pare-Brise propose le pré-contrôle technique
  • Carglass recrute chez les militaires
    Carglass recrute chez les militaires
  • Point S sur le marché indien
    Point S sur le marché indien
  • Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
    Interparebrise s’apprête à commercialiser Intervision, solution hydrophobe
  • First Stop modernise ses centres
    First Stop modernise ses centres
  • Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
    Le rachat de France Pare-Brise par Saint-Gobain en 3 questions
  • Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
    Caréco renouvelle sa journée nationale du réemploi automobile
  • Carglass se met au traitement anti-pluie
    Carglass se met au traitement anti-pluie
  • Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
    Saint-Gobain rachète France Pare-Brise
  • Le réseau Point S débarque en Asie
    Le réseau Point S débarque en Asie
  • Point S rallie les réseaux référencés par DKV
    Point S rallie les réseaux référencés par DKV
  • Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
    Belle dynamique du réseau Vulco sur les six premiers mois de l’année
  • Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
    Glass Auto Service en route vers la labellisation de ses centres
  • Carglass franchit le cap des 450 centres
    Carglass franchit le cap des 450 centres
  • Lionel Haberlé recruté par Point S
    Lionel Haberlé recruté par Point S

Newsletter
Recherche