RTEC 2017 : Renault Trucks récompense le travail d’équipe

Publié le par .

L’édition 2017 du « Road to Excellence Championship » (RTEC) a réuni pour sa finale 24 équipes de 20 pays. Elles se sont confrontées sur des tests pratiques réalisés dans des conditions réelles d’après-vente, recomposées pour la circonstance sur le site de formation Renault Trucks de Saint-Priest, en périphérie lyonnaise.

L'édition 2017 du RTEC a réuni 24 équipes de 20 pays différents.
L'édition 2017 du RTEC a réuni 24 équipes de 20 pays différents.

Après une période de présélection puis de sélection de 5 285 candidats issus de 49 pays soumis à des tests théoriques organisés à distance, ce sont finalement 24 équipes de 20 pays qui se sont retrouvées au centre de formation national du constructeur le 17 mai pour participer à la deuxième édition du défi après-vente de la marque.

À l’inverse de ce qui a pu se faire par le passé et encore aujourd’hui chez d’autres constructeurs, Renault Trucks n’organise pas un concours du meilleur mécanicien ou technicien poids lourd mais une manifestation récompensant une équipe après-vente et ses quatre principaux métiers. En choisissant ce format, le constructeur souhaite juger non pas un seul collaborateur de l’atelier mais bien toute l’équipe d’un garage amenée à intervenir quotidiennement dans sa mission d’après-vente. C’est ainsi que chacune regroupe un mécanicien, un technicien, un magasinier et un réceptionnaire. D’un contenu très varié, les épreuves sur lesquelles ils sont jugés visent à couvrir toutes les étapes du SAV ; le défi étant pour les équipes de répartir efficacement les tâches en fonction des compétences de chacun de ses membres.

Des épreuves bien différentes

JPEG - 448.4 ko
Les épreuves théoriques, comme ici le diagnostic d’un réseau multiplexé, s’enchaînent avec…

Selon une organisation très bien rodée, chaque groupe passe à tour de rôle six épreuves chronométrées de 45 minutes chacune.
• Épreuve n° 1 : Renault Trucks Sélection (épreuve véhicules d’occasion)
Un concessionnaire reprend un véhicule d’occasion qu’il doit labelliser « Renault Trucks Sélection » (label VO de la marque) en suivant un processus précis.
• Épreuve n° 2 : Being under pressure (épreuve moteur)
Un client apporte son véhicule chez le concessionnaire pour un problème de moteur. Les participants effectuent un diagnostic et doivent être capables de donner au client un délai de résolution de la panne.
• Épreuve n° 3 : In the right direction (épreuve direction)
Les participants doivent contrôler le système hydraulique de direction. Cette épreuve montre l’habilité des équipes à suivre une procédure de test complexe.
• Épreuve n° 4 : Lubri-city (épreuve analyse d’huile)
L’épreuve a été conçue pour faire découvrir l’intérêt de l’analyse d’huile au service de la maintenance d’un camion. À travers un rapport d’analyse d’huile, les participants doivent trouver les composants usés du moteur. Cette épreuve porte également sur la connaissance de l’huile en général.
• Épreuve n° 5 : Yes you can (épreuve électricité)
À l’aide d’un oscilloscope branché à un boîtier électronique et à une boîte à panne, les participants doivent analyser dix courbes de signal multiplexé CAN et trouver quelles pannes se cachent derrière elles.
• Épreuve n° 6 : Customer intimacy (épreuve infomax)
Un client possédant plusieurs camions du même type se plaint que l’un d’entre eux consomme plus que les autres. Les participants doivent déterminer si ce problème provient du véhicule lui-même ou de son conducteur.
JPEG - 475.7 ko
… les épreuves plus pratiques, valorisant encore l’engagement de toute une équipe.

Plus qu’une épreuve, un enseignement

En dehors des capacités théoriques et techniques dont chaque équipe doit faire preuve pour arriver à ce stade de la compétition, le RTEC est l’occasion pour le constructeur de disposer d’une parfaite analyse des axes d’amélioration de son réseau par pays. De façon indirecte, c’est également pour lui l’opportunité de former les participants à des services et procédures mal maîtrisés. De leur côté, les équipes peuvent comparer leurs expériences et profiter de ces échanges pour mieux juger de leur réelles compétences.

Sylvain Divies, chef de projet compétition RTEC et en charge du contenu des épreuves, explique : « L’ensemble des problèmes et questions posées lors des différentes épreuves colle à l’actualité de la marque et à des procédures que les équipes APV doivent connaître. Nous nous inspirons beaucoup des problèmes remontés à la hot line technique, qui peuvent mettre en exergue des lacunes du réseau. Nous n’inventons rien, l’ensemble des process figure dans la documentation à destination des garages de la marque qui n’est pas toujours consultée, il faut bien l’avouer. »

Reste que cette manifestation est une très belle expérience humaine où l’esprit d’équipe prévaut et où chaque participant peut mesurer l’importance de son rôle dans la satisfaction du client.

Et le gagnant est…

Même si, aux dires de ces organisateurs, le « Road to Excellence Championship » n’a pas pour mission première et à tout prix d’établir un podium, trois équipes vont tout de même sortir du lot. Pour l’édition 2017, c’est l’équipe allemande du Renault Trucks de la ville d’Hanovre qui est la grande gagnante. L’équipe suisse du Renault Trucks de la ville de Bâle est deuxième alors que l’équipe britannique du Renault Trucks de Wigan (ville située entre Manchester et Liverpool) s’est emparée de la dernière marche du podium.

À noter qu’un prix spécial du meilleur esprit d’équipe a été décerné aux représentants de la Turquie. Un symbole fort qui n’aura échappé à aucune des équipes, déjà tellement fières de leur participation.

Mots clefs associés à cet article : Renault Trucks

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Scania Top Team : la 5e édition va être lancée
    Scania Top Team : la 5e édition va être lancée
  • Nouvelle direction pour MAN France
    Nouvelle direction pour MAN France
  • Volvo Trucks étend sa garantie occasion
    Volvo Trucks étend sa garantie occasion
  • Scania lance un nouveau moteur gaz
    Scania lance un nouveau moteur gaz
  • DAF s’installe sur le Grand Paris
    DAF s’installe sur le Grand Paris
  • Volvo Trucks livre ses premiers camions au gaz
    Volvo Trucks livre ses premiers camions au gaz
  • Scania lance une série limitée King of the Road
    Scania lance une série limitée King of the Road
  • Utilitaires : Gruau lance des solutions « connectées »
    Utilitaires : Gruau lance des solutions « connectées »
  • Iveco adapte le Stralis pour les matières dangereuses
    Iveco adapte le Stralis pour les matières dangereuses
  • Marché : les porteurs toujours soutenus
    Marché : les porteurs toujours soutenus
  • MAN intègre le monde de l’utilitaire avec le TGE
    MAN intègre le monde de l’utilitaire avec le TGE
  • Isuzu Trucks présente sa gamme de châssis-cabines
    Isuzu Trucks présente sa gamme de châssis-cabines
  • Volvo Trucks se lance dans le GNL
    Volvo Trucks se lance dans le GNL
  • Mercedes-Benz livre 30 Actros à TRS
    Mercedes-Benz livre 30 Actros à TRS
  • Renault Trucks crée une unité d’adaptation dédiée aux véhicules d’occasion
    Renault Trucks crée une unité d’adaptation dédiée aux véhicules d’occasion

Newsletter
Recherche