Refroidissement : Bosch mise sur l’injection d’eau

Publié le par .

Afin d’éviter aux moteurs essence de consommer du carburant pour leur refroidissement, Bosch a conçu une nouvelle technologie d’injection d’eau. Plus économe, ce système présente en outre l’avantage d’améliorer les performances des moteurs.

L’eau s’évapore avant la combustion dans le moteur et est intégralement rejetée dans l’environnement avec les gaz d’échappement.
L’eau s’évapore avant la combustion dans le moteur et est intégralement rejetée dans l’environnement avec les gaz d’échappement.

Refroidir le moteur avec de l’eau plutôt que de l’essence : c’est tout l’intérêt de la dernière innovation dévoilée par Bosch. L’équipementier est le premier et seul équipementier à proposer aujourd’hui l’injection d’eau dans la tubulure d’admission, une technologie permettant d’économiser jusqu’à 13 % de carburant.

À haut régime notamment, les moteurs essence gaspillent en effet près d’un cinquième de leur carburant pour éviter la surchauffe. Pour éviter ce phénomène, les ingénieurs de Bosch ont eu l’idée d’injecter un fin brouillard d’eau dans le conduit d’admission juste avant l’inflammation du carburant. Grâce à la grande capacité d’évaporation de l’eau, ce procédé refroidit ainsi efficacement le moteur.

Autre avantage : la quantité d’eau supplémentaire requise par cette technologie est faible. La consommation n’est que de quelques centaines de millilitres d’eau aux 100 kilomètrse. Le réservoir d’eau compact alimentant l’injection en eau distillée ne doit ainsi être rempli que tous les 3 000 kilomètres environ.

Des moteurs plus performants

Grâce à cette innovation, l’équipementier allemand réduit donc la consommation des moteurs tout en les rendant plus performants. La différence est particulièrement notable sur les moteurs downsizés à 3 ou 4 cylindres, c’est-à-dire sur les blocs équipant toutes les voitures courantes de catégorie moyenne. « L’injection d’eau accorde un bonus supplémentaire à chaque moteur turbo » explique Stefan Seiberth, président du comité de direction de la division gasoline systems de Bosch. Le moteur gagne encore en efficacité grâce à des angles d’allumage plus précoces.

À noter que le premier véhicule routier fabriqué en série à disposer d’un système d’injection d’eau innovant et d’avant-garde est la BMW M4 GTS. À pleine charge, ce système optimise encore les performances et la consommation du moteur 6 cylindres en ligne turbocompressé.

Mots clefs associés à cet article : Bosch

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
    Une pédale d’accélération qui freine pour la Nissan Leaf !
  • Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
    Continental simplifie la gestion de la pression du pneumatique
  • Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 v
    Bosch s’apprête à produire des batteries lithium-ion 48 v
  • BorgWarner prône son turbocompresseur compact
    BorgWarner prône son turbocompresseur compact
  • Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
    Bosch et Tom Tom conçoivent une carte routière numérique haute résolution
  • Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
    Renault s’associe à Sanef pour le franchissement des péages « autonomes »
  • ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
    ZF développe un concept avancé d’airbag central intégré aux sièges
  • Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
    Osram et Innoluce conçoivent un lidar sous forme de puce électronique
  • BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
    BorgWarner promeut une boîte de transfert à la demande
  • Volvo accélère sur l’électrique
    Volvo accélère sur l’électrique
  • Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV
    Tenneco lance son amortisseur adaptatif DRiV
  • ZF contrôle intégralement le châssis
    ZF contrôle intégralement le châssis
  • ZF crée une coentreprise pour développer des solutions de mobilité électrique
    ZF crée une coentreprise pour développer des solutions de mobilité électrique
  • Volkswagen va faire communiquer les véhicules entre eux à partir de 2019
    Volkswagen va faire communiquer les véhicules entre eux à partir de 2019
  • Volvo et Autoliv intégrent Nvidia au projet Zenuity
    Volvo et Autoliv intégrent Nvidia au projet Zenuity

Newsletter
Recherche