Renault-Nissan-Mitsubishi lance son incubateur à un 1 milliard de dollars

Publié le par .

L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi vient d’annoncer à Las Vegas la création d’un fonds de capital-risque qui jouera le rôle d’incubateur de start-up dans le domaine des nouvelles mobilités. Ce fonds, Alliance Ventures, est doté d’un milliard de dollars.

L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi vient d’annoncer à Las Vegas la création d’un fonds de capital-risque qui jouera le rôle d’incubateur de start-up.
L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi vient d’annoncer à Las Vegas la création d’un fonds de capital-risque qui jouera le rôle d’incubateur de start-up.

L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi annonce le lancement d’Alliance Ventures, un fonds de capital-risque qui investira un milliard de dollars au cours des cinq prochaines années dans le domaine des nouvelles mobilités.

La première année, le fonds prévoit d’investir 200 millions de dollars dans des start-up intervenant dans les domaines tels que le véhicule électrique, les systèmes de conduite autonome, les services connectés, l’intelligence artificielle…

Pour Carlos Ghosn, président-directeur général de Renault-Nissan-Mitsubishi, « notre approche d’open innovation créera un cadre de travail adapté pour les entrepreneurs et les start-up, qui pourront en retour bénéficier des effets d’échelle et de l’envergure globale de l’Alliance. »

Un premier investissement dans Ionic Materials

La première opération réalisée est un investissement dans Ionic Materials, une entreprise américaine qui développe des matériaux pour les batteries sans cobalt. Basée au Massachusetts, la firme a mis au point un électrolyte polymère solide capable d’améliorer la performance et le rendement économique des batteries à haute densité énergétique.

Alliance Ventures sera dirigé par François Dossa, qui occupait le poste de président-directeur-général de Nissan Brésil. L’équipe d’Alliance Ventures sera constituée d’experts de Renault, Nissan et Mitsubishi en charge d’identifier les projets porteurs.

La nouvelle entité sera financée conjointement par Renault (40 %), Nissan (40 %) et Mitsubishi Motors (20 %). Les décisions seront prises par un comité d’investissement dédié, qui suivra également les performances de ceux-ci.

Mots clefs associés à cet article : Alliance Renault-Nissan

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Volkswagen et Ford s’allient pour le développement d’utilitaires
    Volkswagen et Ford s’allient pour le développement d’utilitaires
  • BMW double la surface de son centre de pièces de Strasbourg
    BMW double la surface de son centre de pièces de Strasbourg
  • Renault projette d’investir un milliard d’euros dans l’électrique en France
    Renault projette d’investir un milliard d’euros dans l’électrique en France
  • FCA forme ses futurs techniciens après-vente
    FCA forme ses futurs techniciens après-vente
  • Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
    Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
  • Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
    Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
  • Audi : nouveau chef du département après-vente
    Audi : nouveau chef du département après-vente
  • Mazda élargit son offre d’assistance
    Mazda élargit son offre d’assistance
  • Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
    Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
  • Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
    Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
  • Toyota et Suzuki étudient des projets communs
    Toyota et Suzuki étudient des projets communs
  • Toyota veut
    Toyota veut "exploser" ses ventes de véhicules à hydrogène
  • Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
    Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
  • Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
    Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
  • PSA investit dans sa digitalisation
    PSA investit dans sa digitalisation

Newsletter
Recherche