Renault-Nissan confirme le déploiement de ses véhicules autonomes

Publié le par .

JPEG - 31 ko
Le groupe automobile confirme le lancement d’une gamme de véhicules équipés de capacités autonomes aux États-Unis, en Europe, au Japon et en Chine d’ici à 2020. Cette technologie sera déployée sur des voitures grand public, pour tous, à des prix abordables. En outre, l’alliance Renault-Nissan lancera une série de nouvelles applications connectées qui faciliteront l’accès des automobilistes à leurs activités professionnelles, loisirs et réseaux sociaux.

Les statistiques dans le domaine de l’accidentologie avancent que la conduite autonome pourrait permettre de limiter davantage l’erreur humaine, qui est à l’origine d’environ 90 % des accidents mortels.
Les premiers véhicules équipés du système de délégation partielle de conduite « maintien dans une file » arriveront sur le marché en 2016. Rappelons qu’avec cette fonctionnalité la voiture contrôle automatiquement sa position sur une voie, sur autoroute et dans les embouteillages. Les modèles de la marque équipés du système de délégation partielle de conduite « changement de file », qui assure une gestion automatique des dangers et permet le changement de voie sur autoroute, feront eux leur apparition en 2018. L’année 2020 sera celle du lancement du « mode de gestion autonome des intersections » grâce auquel la voiture pourra appréhender les intersections en ville sans intervention du conducteur.

JPEG - 51.5 ko

Le groupe automobile lancera également dans le courant de cette année une nouvelle application pour appareils mobiles permettant une interaction à distance avec le véhicule. Elle sera suivie l’année prochaine par le premier système multimédia de l’Alliance, qui offrira de nouvelles fonctionnalités multimédia et de navigation, optimisera l’intégration avec les smartphones et permettra une mise à jour des données cartographiques en temps réel. En 2018, la plate-forme connectivité et Internet des objets de l’Alliance accueillera le nouvel assistant personnel virtuel à destination des particuliers et des entreprises.
Toutes les technologies de l’Alliance relatives au véhicule autonome seront disponibles en option pour les conducteurs.

Mots clefs associés à cet article : Alliance Renault-Nissan

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF dévoile son châssis tournant intelligent pour les véhicules électriques urbains
    ZF dévoile son châssis tournant intelligent pour les véhicules électriques urbains
  • Bosch innove au Salon automobile de Detroit
    Bosch innove au Salon automobile de Detroit
  • Voiture autonome : Continental s’allie à Nexteer
    Voiture autonome : Continental s’allie à Nexteer
  • CES 2017 : BMW introduit les commandes de bord holographiques
    CES 2017 : BMW introduit les commandes de bord holographiques
  • Gestion de flotte : Openmatics s’ouvre aux véhicules de tourisme avec Dashboard
    Gestion de flotte : Openmatics s’ouvre aux véhicules de tourisme avec Dashboard
  • Ford et Toyota lancent le consortium SmartDeviceLink
    Ford et Toyota lancent le consortium SmartDeviceLink
  • Voiture connectée : PSA s’allie à Ericsson et Orange
    Voiture connectée : PSA s’allie à Ericsson et Orange
  • ZF développe de nouveaux concepts d’airbag
    ZF développe de nouveaux concepts d’airbag
  • ZF : l’algorithme X2Safe présenté au CES de Las Vegas
    ZF : l’algorithme X2Safe présenté au CES de Las Vegas
  • Hyundai développe sur son propre système d’exploitation
    Hyundai développe sur son propre système d’exploitation
  • Audi se connecte aux feux de signalisation aux États-Unis
    Audi se connecte aux feux de signalisation aux États-Unis
  • Continental mise sur la donnée météo
    Continental mise sur la donnée météo
  • Ford lance un moteur trois cylindres avec désactivation de piston
    Ford lance un moteur trois cylindres avec désactivation de piston
  • Nouveau dispositif d’étanchéité d’amortisseur chez SKF
    Nouveau dispositif d’étanchéité d’amortisseur chez SKF
  • Les boîtes de vitesses automatiques s’imposent
    Les boîtes de vitesses automatiques s’imposent

Newsletter
Recherche