Renault-Nissan et Dongfeng vont co-développer des VE

Publié le par .

L’alliance Renault-Nissan et Dongfeng Motor Group annoncent la création d’une nouvelle co-entreprise pour développer et vendre ensemble des véhicules électriques en Chine.

Renault, Dongfeng et Nissan (Chine) viennent de signer un accord qui donnera naissance à la nouvelle co-entreprise eGT. Renault en détiendra 25 %, Nissan 25 % et Dongfeng les 50 % restants.
Renault, Dongfeng et Nissan (Chine) viennent de signer un accord qui donnera naissance à la nouvelle co-entreprise eGT. Renault en détiendra 25 %, Nissan 25 % et Dongfeng les 50 % restants.

Baptisée eGT New Energy Automotive, cette nouvelle co-entreprise s’appuiera sur les compétences de chaque partenaire. Elle mobilisera le potentiel du leadership de l’alliance Renault-Nissan dans le domaine du véhicule électrique (VE), ainsi que les ressources que possède Dongfeng dans le secteur des énergies nouvelles, afin de répondre à la demande du marché chinois.

eGT va concevoir un nouveau véhicule électrique doté d’une interconnectivité intelligente qui sera en ligne avec les attentes des clients chinois. Celui-ci sera développé sur une plate-forme SUV de segment A de Renault-Nissan. Il bénéficiera de l’expérience de l’Alliance en matière de technologies VE et de conception automobile au plus juste coût, mais aussi de l’expertise de Dongfeng en termes de compétitivité des coûts de fabrication.

120 000 unités par an

Le véhicule électrique sera produit dans l’usine Dongfeng de Shiyan (province du Hubei, au centre de la Chine), dont la capacité de production et de ventes s’élève à 120 000 unités par an. Le démarrage de la fabrication est prévu dans le courant de l’année 2019.

Selon l’Association chinoise des constructeurs automobiles, la Chine représente le plus gros marché mondial de VE. En 2016, 256 879 véhicules de ce type y ont ainsi été vendus, un volume en hausse de 121 % par rapport à l’année précédente. Durant les sept premiers mois de l’année en cours, la production de VE a atteint 223 000 unités (+ 37,8 %) et les ventes, 204 000 unités (+ 33,6 %). La stratégie mise en place vise à exploiter le potentiel de ce segment chinois du marché qui connaît une forte croissance.

Mots clefs associés à cet article : Alliance Renault-Nissan, Dongfeng

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Véhicules d’entreprise : une croissance ralentie
    Véhicules d’entreprise : une croissance ralentie
  • Opel ouvre sa e-boutique d’accessoires
    Opel ouvre sa e-boutique d’accessoires
  • Véhicule électrique : près de 13 % de progression depuis janvier
    Véhicule électrique : près de 13 % de progression depuis janvier
  • Les agents Citroën lancent le réseau des experts Dangel
    Les agents Citroën lancent le réseau des experts Dangel
  • PSA choisit Punch Powertrain pour ses futures transmissions
    PSA choisit Punch Powertrain pour ses futures transmissions
  • Le Nissan Qashqai adopte un nouveau 1.5 l dCi
    Le Nissan Qashqai adopte un nouveau 1.5 l dCi
  • Eurorepar multiplie les références
    Eurorepar multiplie les références
  • PSA poursuit l’intégration d’Opel à travers Distrigo
    PSA poursuit l’intégration d’Opel à travers Distrigo
  • Les constructeurs inquiets face au véhicule électrique
    Les constructeurs inquiets face au véhicule électrique
  • Volkswagen : le challenge MRA Club séduit
    Volkswagen : le challenge MRA Club séduit
  • Mopar offre une assurance pneu de deux ans
    Mopar offre une assurance pneu de deux ans
  • Toujours plus de concentration chez les concessionnaires
    Toujours plus de concentration chez les concessionnaires
  • PSA enregistre un semestre record
    PSA enregistre un semestre record
  • Renault et ADA lance un service de mobilité électrique free floating à Paris
    Renault et ADA lance un service de mobilité électrique free floating à Paris
  • PSA réorganise la direction d’Opel
    PSA réorganise la direction d’Opel

Newsletter
Recherche