Renault enfonce le clou Motrio

Publié le par .

Face au ralentissement des entrées en atelier, Renault souhaite dynamiser les ventes de sa gamme de pièces adaptables low cost Motrio, qui vient de fêter ses dix ans.

Renault s’apprête à mettre en place une série d’opérations forfaitaires alternatives (pièces et main-d’œuvre) bon marché et compétitives, bâties autour de la gamme de pièces Motrio à bas prix. Son ambition est de conquérir les véhicules Renault âgés de plus de six ans, infidèles à hauteur de 55 %.

Ces forfaits Motrio sont depuis peu déployés progressivement en France dans le réseau primaire, secondaire et les Renault Minute avec beaucoup de pédagogie. En Europe, les forfaits Motrio seront lancés en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique et au Portugal d’ici à fin 2008 et déployés dans toutes les affaires européennes d’ici à fin 2009. Les garages Motrio ne sont, pour l’heure, pas concernés par ces forfaits.

Dix ans de Motrio
Créée en 1998, la gamme Motrio s’est considérablement enrichie, essentiellement portée par les garages et les agents. Les concessionnaires ne représentent que 3 % des ventes. En 10 ans, le nombre de références a été multiplié par dix, passant de 600 à 8000, et les familles de produits ont doublé, couvrant aujourd’hui 41 familles. Comme les pièces d’origine Renault, les pièces Motrio sont garanties un an et bénéficient de la même logistique. La gamme couvre 80 % du parc européen, soit 32 marques de véhicules et plus de 4 000 modèles. La marque est distribuée dans 35 pays et vient d’être lancée en Turquie.

Depuis sa création, Motrio enregistre une progression régulière de son chiffre d’affaires. En 2007, il s’élevait à 73,4 millions d’euros, en hausse de 19 % par rapport à 2006. Il devrait s’élever à 100 millions d’euros cette année. Un montant toutefois dérisoire face aux 4,7 milliards d’euros que représente le business pièces Renault dans son ensemble (dont 1,8 milliard en France). Cela dit, la pièce Motrio est une histoire bien plus rentable.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Motrio

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Les 100 ans du Ford TT, pionnier des utilitaires
    Les 100 ans du Ford TT, pionnier des utilitaires
  • Carnet d’entretien numérique : Renault en toute transparence
    Carnet d’entretien numérique : Renault en toute transparence
  • Daimler, BMW, Volkswagen : les petits arrangements de l’industrie allemande qui pourraient coûter cher
    Daimler, BMW, Volkswagen : les petits arrangements de l’industrie allemande qui pourraient coûter cher
  • PSA mise sur le « phygital »
    PSA mise sur le « phygital »
  • Toyota France montre l’exemple de l’hybride
    Toyota France montre l’exemple de l’hybride
  • Parc automobile français : 32 millions de véhicules particuliers
    Parc automobile français : 32 millions de véhicules particuliers
  • Les Français toujours plus séduits par la LOA et la LLD
    Les Français toujours plus séduits par la LOA et la LLD
  • Véhicules neufs : le prix d’achat moyen atteint un nouveau record
    Véhicules neufs : le prix d’achat moyen atteint un nouveau record
  • Véhicule autonome : Renault crée une co-entreprise avec Oktal
    Véhicule autonome : Renault crée une co-entreprise avec Oktal
  • Véhicules neufs : le gazole repasse devant l’essence en juin
    Véhicules neufs : le gazole repasse devant l’essence en juin
  • Nouvelle hausse des ventes de véhicules neufs en juin
    Nouvelle hausse des ventes de véhicules neufs en juin
  • Thierry Lespiaucq nommé à la tête de Volkswagen Group France
    Thierry Lespiaucq nommé à la tête de Volkswagen Group France
  • XVIIIème édition des Masters : concentration et digitalisation de la distribution
    XVIIIème édition des Masters : concentration et digitalisation de la distribution
  • Lille : Psa Retail dévoile son premier site tri-marque
    Lille : Psa Retail dévoile son premier site tri-marque
  • Opel change de logo
    Opel change de logo

Newsletter
Recherche