Renault installe ses « batteries seconde vie » sur autoroute

Publié le par .

En partenariat avec Connected Energy, Renault déploie son concept « E-Stor » de réutilisation de batteries issues de véhicules électriques sur l’autoroute. Le constructeur équipe ainsi deux bornes de recharge rapide sur des aires allemandes et belges et entend développer le concept en Europe.

Le groupe Renault et Connected Energy installent des bornes de charge rapide pour véhicules électriques sur autoroute.
Le groupe Renault et Connected Energy installent des bornes de charge rapide pour véhicules électriques sur autoroute.

Renault propose une nouvelle utilisation pour recycler les batteries de ses véhicules électriques. Ainsi le constructeur a-t-il étendu aux aires d’autoroute le concept E-Stor développé par Connected Energy, une société britannique spécialisée dans le stockage de l’énergie et la recharge rapide. Le principe consiste à proposer des solutions économiques de charge rapide pour des véhicules électriques dans des lieux où une installation de raccordement direct à un réseau serait trop coûteuse.

Connected Energy et le groupe Renault ont donc installé deux bornes de charge rapide équipées d’une technologie de stockage stationnaire qui utilisent les batteries de « seconde vie » du constructeur français. « Le groupe Renault soutient le développement des infrastructures de charge afin de simplifier le quotidien des conducteurs de véhicules électriques. Pour favoriser cette dynamique, l’intégration de nos batteries de seconde vie dans les chargeurs rapides permet aux opérateurs de bornes d’avoir des solutions économiques. De plus, cela offre un parfait exemple de mise en œuvre de l’économie circulaire » commente Nicolas Schottey, directeur du programme batteries et infrastructures des véhicules électriques du groupe Renault.

Si les autoroutes belges et allemandes ont bénéficié des premières installations, les partenaires entendent développer le réseau de bornes sur d’autres autoroutes européennes.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Véhicule électrique, Environnement

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
    Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
  • FCA forme ses futurs techniciens après-vente
    FCA forme ses futurs techniciens après-vente
  • Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
    Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
  • Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
    Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
  • Audi : nouveau chef du département après-vente
    Audi : nouveau chef du département après-vente
  • Mazda élargit son offre d’assistance
    Mazda élargit son offre d’assistance
  • Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
    Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
  • Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
    Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
  • Toyota et Suzuki étudient des projets communs
    Toyota et Suzuki étudient des projets communs
  • Toyota veut
    Toyota veut "exploser" ses ventes de véhicules à hydrogène
  • Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
    Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
  • Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
    Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
  • PSA investit dans sa digitalisation
    PSA investit dans sa digitalisation
  • La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
    La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
  • PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
    PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors

Newsletter
Recherche