Renault investit dans la vision artificielle

Publié le par .

C’est avec la société française ProfeSee que Renault s’est associé afin de développer et industrialiser une micro-caméra pour les voitures. Un composant essentiel pour la conduite autonome et d’autres avancées technologiques.

Renault investit dans la vision artificielle

ProfeSee vient de lever 19 millions de dollars afin de développer et d’industrialiser sa micro-caméra à destination de la vision artificielle pour les machines. D’abord destinée aux applications de santé, la société française veut maintenant étendre son travail aux domaines de l’industrie : les véhicules autonomes, la robotique, les drones ou bien les objets connectés.

Cette micro-caméra s’apparente au fonctionnement de l’œil et du cerveau humain. En cela elle peut se concentrer sur les mouvements rapides et éphémères, jusqu’à traiter 100 000 images par seconde mais aussi elle est capable de voir dans des conditions d’éclairage difficiles. Elle a aussi l’avantage de consommer moins d’énergie que les standards puisqu’elle ne traite pas d’image non dynamique.

Le partenariat entre ProfeSee et le constructeur français ne date pas d’hier. En 2016, alors qu’il s’agissait encore de Chronocam, la société avait conclu un rapprochement stratégique avec le français pour aider le développement de cette même caméra.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Mobilité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome

Newsletter
Recherche