Rôle économique de l’expert : les menaces de la FFC Réparateurs

Publié le par .

Après le CNPA et la FNAA, la FFC Réparateurs réagit à son tour à l’arrêt renforçant l’expert dans le rôle de régulateur économique. Une décision illégitime pour la FFC, qui préconise de mettre hors jeu les experts zélés.

Rôle économique de l’expert : les menaces de la FFC Réparateurs

La FFC Réparateurs vient de réagir à son tour à l’arrêt de la Cour de cassation qui renforce l’expert comme régulateur économique des coûts de réparation. Pour la fédération, cette décision de justice est discutable et vient en contradiction de la loi instaurant le libre choix du réparateur par l’assuré.

Plus encore, la FFC Réparateurs s’interroge sur le bien-fondé de cet arrêt rendu sur les bases des seuls éléments fournis par l’expert. Le syndicat pointe le manque d’impartialité du tribunal dans cette affaire qui condamne un prix de main-d’œuvre, à ses yeux prohibitif, d’une carrosserie en le comparant à la concurrence locale. Mais pour la FFC les éléments de comparaison ont été tronqués. « Le juste prix d’une réparation doit s’analyser à prestation égale dans sa globalité et non pas sur telle ou telle ligne de facturation », proteste l’organisation.

Se passer des experts en excès de zèle

Souhaitant un juste équilibre des rapports entre réparateurs et experts, la FFC Réparateurs invite toutefois ses adhérents à recourir à un expert indépendant chaque fois que nécessaire, dans le cadre du recours direct par exemple –, mettant ainsi tout simplement hors jeu l’expert de l’assureur qui ferait preuve d’excès de zèle –, ou à faire appel à l’un de ses confrères d’égale compétence pour assurer le contradictoire.

Mots clefs associés à cet article : FFC, Carrosserie, expert

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • FixAuto France envisage son développement en franchise
    FixAuto France envisage son développement en franchise
  • Top carrosserie tient sa deuxième convention
    Top carrosserie tient sa deuxième convention
  • Le baromètre FFC du premier trimestre est publié
    Le baromètre FFC du premier trimestre est publié
  • Grêle : la FFC Réparateur signe avec Réseau Débosselage Français
    Grêle : la FFC Réparateur signe avec Réseau Débosselage Français
  • Les réparateurs voguent à vue
    Les réparateurs voguent à vue
  • Benoit Tanguy nommé directeur général d’Aniel
    Benoit Tanguy nommé directeur général d’Aniel
  • Turbo sur M6 : l’ANEA dénonce les allégations calomnieuses d’un expert
    Turbo sur M6 : l’ANEA dénonce les allégations calomnieuses d’un expert
  • Pièces de réemploi : la CFEA consulte ses experts
    Pièces de réemploi : la CFEA consulte ses experts
  • Aniel : 140 % de croissance en cinq ans
    Aniel : 140 % de croissance en cinq ans
  • Frédéric Richard rejoint la FFC en tant que directeur de la communication
    Frédéric Richard rejoint la FFC en tant que directeur de la communication
  • La carrosserie en croissance de 2 % en 2016
    La carrosserie en croissance de 2 % en 2016
  • La FFC Réparateurs s’élève contre le forcing fait autour des pièces d’occasion
    La FFC Réparateurs s’élève contre le forcing fait autour des pièces d’occasion
  • Leaseway et Five Star : nouveau service de véhicules de remplacement en cas d’assistance
    Leaseway et Five Star : nouveau service de véhicules de remplacement en cas d’assistance
  • Rôle économique de l’expert : la FNAA incrédule
    Rôle économique de l’expert : la FNAA incrédule
  • Rôle économique de l’expert : un arrêt non réglementaire selon le CNPA
    Rôle économique de l’expert : un arrêt non réglementaire selon le CNPA

Newsletter
Recherche