SAM lance son camion atelier

Publié le par .

La prestation à domicile est une tendance croissante de la réparation automobile que l’outilleur français SAM compte bien encourager avec le lancement du « Truck SAM », un camion atelier fruit de toute l’expérience et du savoir-faire de la marque.

SAM lance son camion atelier

Répondant aux utilisateurs de véhicules ateliers souhaitant toujours plus de flexibilité lors de leurs opérations d’entretien ou de maintenance automobile, la demande pour les véhicules de ce type a fortement crû ces dernières années. On estime à plus de 1 000, le nombre de véhicules ateliers aménagés chaque année chez des spécialistes en France.

Un produit mûrement réfléchi

Fruit de plus de deux années de R&D, le « Truck SAM » a régulièrement évolué jusqu’à disposer aujourd’hui de la capacité d’embarquer l’ensemble des pièces et équipements nécessaires à toutes les prestations de maintenance automobile courantes, tout en restant en dessous de la barre fatidique des 3,5 tonnes de PTAC du véhicule. Le rangement et l’organisation de l’outillage de ce véhicule atelier ont fait l’objet du plus grand soin. Aujourd’hui, les espaces de travail sont clairement individualisés et les outils spécifiques y sont associés, bénéficiant à l’efficacité de l’opérateur.

La productivité avant tout

« Notre objectif est de faciliter la tâche de l’opérateur afin de lui permettre d’augmenter le nombre de ses interventions dans un laps de temps donné, pour maximiser son chiffre d’affaires et son profit » explique Sébastien Bonhomme, directeur commercial de SAM. Diverses versions du « Truck SAM » sont disponibles en fonction de l’équipement adapté aux spécialités métiers (pneumatiques, mécanique générale …..) et les aménagements SAM sont adaptables à toutes les marques de VUL jusqu’au L3H3 communes sur le marché.

JPEG - 444.2 ko
« Avec cet investissement léger, nous apportons un véritable service aux entreprises de réparation automobile de toutes tailles y compris les entrepreneurs individuels, sans installations physiques de garage traditionnel, de plus en plus nombreux. La possibilité de disposer d’un véhicule atelier de ce type a un tarif inférieur a 1 000 € HT/mois, pour 15 à 20 interventions/jour selon la zone de chalandise, rend l’efficacité des services de l’outilleur accessible et rentable  » précise Sébastien Bonhomme, concluant : « c’est une autre façon pour SAM de continuer à soutenir la filière de la réparation automobile en France et spécifiquement l’emploi des mécaniciens réparateurs  »

Les premières livraisons du « Truck SAM » de série sont intervenues en fin d’année 2016.

Mots clefs associés à cet article : SAM Outillage

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Liqui Moly présente son actualité de la rentrée
    Liqui Moly présente son actualité de la rentrée
  • Gys étoffe sa gamme de découpeurs plasma
    Gys étoffe sa gamme de découpeurs plasma
  • Goodyear c’est aussi les accessoires
    Goodyear c’est aussi les accessoires
  • Champion Rainy Day, l’essuyage optimisé
    Champion Rainy Day, l’essuyage optimisé
  • Ratio Scan 12/6, la révolution couleur de Glasurit
    Ratio Scan 12/6, la révolution couleur de Glasurit
  • Kit Utilitaire partenaire de System Edström
    Kit Utilitaire partenaire de System Edström
  • 3M transforme les casques antibruit
    3M transforme les casques antibruit
  • Mewa conseille la bonne tenue
    Mewa conseille la bonne tenue
  • Faab Fabricauto lance la plaque Reflet
    Faab Fabricauto lance la plaque Reflet
  • Tyre Bay Direct intègre à son catalogue le scanner de pneu TreadReader
    Tyre Bay Direct intègre à son catalogue le scanner de pneu TreadReader
  • Volkswagen AG adopte l’informatique Getac
    Volkswagen AG adopte l’informatique Getac
  • Kärcher génère l’eau chaude complémentaire
    Kärcher génère l’eau chaude complémentaire
  • MTA lance une nouvelle cosse de batterie
    MTA lance une nouvelle cosse de batterie
  • Spies Hecker lance le ColorDialog Compact
    Spies Hecker lance le ColorDialog Compact
  • 3M et Festool : une vraie complémentarité
    3M et Festool : une vraie complémentarité

Newsletter
Recherche