Scandale Volkswagen : Bosch mis en cause

Publié le par .

Après s’être attaquée à Volkswagen dans l’affaire des moteurs truqués, la justice américaine s’intéresse désormais à Bosch qu’elle soupçonne d’avoir participé activement à cette fraude.

Bosch soupçonné de complicité dans l'affaire Volkswagen...
Bosch soupçonné de complicité dans l'affaire Volkswagen...

Épargné par le scandale qui a ébranlé l’an dernier l’empire Volkswagen, Bosch pourrait finalement plonger à son tour dans l’œil du cyclone. Dans une déclaration déposée mi-août auprès d’un tribunal de San Francisco, des avocats américains ont révélé que l’équipementier avait joué un rôle déterminant dans la fraude du constructeur en participant à la conception du logiciel des moteurs Diesel incriminés. Ces avocats affirment détenir la preuve que le groupe allemand connaissait les intentions de Volkswagen, à qui il fournissait les systèmes d’injection et les boîtiers électroniques qui en supervisent le fonctionnement.

Des propos qui viennent mettre à mal la position de Bosch, qui a toujours nié être informé des manipulations qui ont permis au constructeur de tricher sur les émissions de gaz polluants de ses véhicules. Dans un communiqué publié l’an dernier, l’équipementier estimait ainsi qu’il ne saurait être tenu responsable pour la teneur des amendements auxquels ses clients procèdent pour les besoins de leur production.

Réagissant à ces accusations, une porte-parole américaine de Robert Bosch GmbH a fait savoir que le groupe collaborerait à l’enquête et que ces accusations recevraient toute l’attention qu’elles méritent. Pour rappel, le géant de l’automobile avait annoncé en janvier avoir lancé une enquête interne pour déterminer l’éventuelle implication de ses salariés dans le scandale de manipulation des tests d’émission de moteurs Diesel.

Mots clefs associés à cet article : Bosch, Volkswagen

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • NSK se prépare pour Equip Auto
    NSK se prépare pour Equip Auto
  • Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
    Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
  • Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
    Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
  • Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
    Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
  • Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
    Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
  • Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
    Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
  • Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
    Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
  • Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
    Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
  • Champion lance une gamme de bobines d’allumage
    Champion lance une gamme de bobines d’allumage
  • Valeo étoffe son programme « Classic »
    Valeo étoffe son programme « Classic »
  • Gys accélère son développement à l’international
    Gys accélère son développement à l’international
  • ZF et Hella concluent un partenariat sur les technologies d’imagerie
    ZF et Hella concluent un partenariat sur les technologies d’imagerie
  • bilstein group sensibilise ses salariés à la sécurité
    bilstein group sensibilise ses salariés à la sécurité
  • SKF de retour à Equip Auto
    SKF de retour à Equip Auto
  • Dolz élargit sa gamme de pompes à eau
    Dolz élargit sa gamme de pompes à eau

Newsletter
Recherche