Scania renforce son offre de services après-vente

Publié le par .

Le réseau Scania veut étoffer ses services pour répondre aux besoins de ses clients. Outre la délégation de maintenance, une prestation dédiée aux transporteurs dotés d’un atelier intégré, la marque suédoise va lancer de nouvelles opérations en atelier.

L'entreprise Garandeau s’est engagée dans la délégation de maintenance avec Scania.
L'entreprise Garandeau s’est engagée dans la délégation de maintenance avec Scania.

C’est l’année de tous les records pour Scania France. Alors que ses immatriculations n’ont jamais été aussi élevées dans l’Hexagone, la marque suédoise a vu son activité après-vente bondir également en 2015 avec un chiffre d’affaires de 188 millions d’euros. Depuis 2010, le CA de la division Pièces et Services a ainsi progressé de 17 %. Des résultats que le constructeur doit notamment à l’augmentation du taux de pénétration de ses contrats de maintenance : 50 % de ses ventes VN sont aujourd’hui associées à programme d’entretien, contre 10 % en 2013.

Le constructeur n’en n’oublie pas pour autant ses clients équipés d’un atelier intégré. En effet, pour accompagner les transporteurs qui préfèrent entretenir leur parc dans leurs installations, Scania France propose depuis six mois un nouveau service : la délégation de maintenance. Le principe ? Le client gère la réparation de ses véhicules avec le soutien de son concessionnaire, qui lui fournit les pièces nécessaires pour ses opérations, un appui technique, une formation de ses mécaniciens, un suivi à distance des poids lourds… Seules les révisions annuelles sont maintenues dans le réseau. Ce service repose sur la base d’informations récupérées grâce au boîtier Scania Communicator, qui permet aux points de service d’accéder à l’ensemble des données des véhicules.

« Ce contrat tripartite permet de répondre aux attentes de la moitié de nos clients, qui bénéficient aujourd’hui d’un atelier intégré » indique Yves Thépaut, directeur après-vente de Scania France.

Scania se met au pare-brise et au pneumatique

JPEG - 212.7 ko
Scania s’est allié à VBSA pour développer son offre vitrage.
Pour stimuler l’activité de ses ateliers, Yves Thépaut a également annoncé l’élargissement des opérations de maintenance disponibles dans le réseau (environ 100 sites). Première étape : la réparation et le remplacement de vitrages. Commercialisée uniquement par quelques sites de la marque, la prestation sera prochainement proposée dans l’ensemble du réseau. Scania s’est dans ce but associé à VBSA, spécialiste de la réparation de pare-brise, pour équiper et former l’ensemble de ses points de vente.

« Un véhicule sur dix roule avec un problème de pare-brise. C’est un service que nous devons proposer à nos clients. Nous ne serons pas forcément les moins chers, mais en élargissant notre panel d’interventions nous aidons nos clients à optimiser la durée d’immobilisation de leurs véhicules » explique Yves Thépaut.

Outre la réparation de pare-brise, Scania France entend aussi reprendre la main sur l’activité pneumatique. Si elle était jusqu’ici sous-traitée auprès du réseau Euromaster, cette dernière sera bientôt prise en charge par le réseau. Le constructeur s’est pour cela rapproché de plusieurs manufacturiers tandis que les concessions au griffon ont été invitées à se doter du matériel nécessaire pour commercialiser cette nouvelle prestation. Coût de l’investissement : environ 10 000 euros. « Trois points de vente pilotes situés en Ile-de-France, Rhône-Alpes et Aquitaine ont déjà franchi le pas » conclut le directeur après-vente.

Mots clefs associés à cet article : Scania

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Véhicules industriels : immatriculations toujours en hausse au premier trimestre
    Véhicules industriels : immatriculations toujours en hausse au premier trimestre
  • Scania France investit dans l’apprentissage
    Scania France investit dans l’apprentissage
  • MAN présente son camion électrique City-Truck
    MAN présente son camion électrique City-Truck
  • Électrique : Man Truck & Bus adhère à CharIN
    Électrique : Man Truck & Bus adhère à CharIN
  • Les moteurs modernes de Mercedes-Benz acceptent les carburants alternatifs
    Les moteurs modernes de Mercedes-Benz acceptent les carburants alternatifs
  • Volvo Trucks et Renault Trucks de retour à Solutrans
    Volvo Trucks et Renault Trucks de retour à Solutrans
  • Iveco s’implante au Kenya avec Global Motors Center
    Iveco s’implante au Kenya avec Global Motors Center
  • Formation : Mercedes Benz Trucks et le Garac fêtent 20 ans de partenariat
    Formation : Mercedes Benz Trucks et le Garac fêtent 20 ans de partenariat
  • Volvo Trucks teste l’hybridation
    Volvo Trucks teste l’hybridation
  • Les camions Mercedes-Benz prêts pour l’entretien connecté
    Les camions Mercedes-Benz prêts pour l’entretien connecté
  • Volvo Trucks : un système d’infodivertissement intégré
    Volvo Trucks : un système d’infodivertissement intégré
  • Iveco France et GRDF souhaitent promouvoir le gaz naturel véhicule (GNV)
    Iveco France et GRDF souhaitent promouvoir le gaz naturel véhicule (GNV)
  • Scania vise les 6 000 ventes cette année
    Scania vise les 6 000 ventes cette année
  • MAN France ouvre son premier centre national de véhicule d’occasion
    MAN France ouvre son premier centre national de véhicule d’occasion
  • Mercedes-Benz LE 306 : déjà performant
    Mercedes-Benz LE 306 : déjà performant

Newsletter
Recherche