Scania vise les 6 000 ventes cette année

Publié le par .

Avec 5 519 immatriculations en 2017, Scania France bat son record de ventes mais se situe en deçà de la dynamique de marché. Avec une nouvelle gamme bien lancée, la marque vise les 6 000 ventes cette année.

L'usine d’Angers de Scania, qui vient de fêter ses 25 ans, monte en cadence, passant de 43 camions par jour en 2015 à 85 camions par jour cette année.
L'usine d’Angers de Scania, qui vient de fêter ses 25 ans, monte en cadence, passant de 43 camions par jour en 2015 à 85 camions par jour cette année.

Avec 5 519 immatriculations en 2017 (3 478 tracteurs et 2 041 porteurs de plus de 15 tonnes), Scania France atteint un volume historique de ventes. Reste que sa part de marché, en légère érosion, passe de 12,6 à 12,5 %. Sur un marché du poids lourd en hausse de 6,7 % en 2017 (44 238 unités), Scania progresse de 5,7 %. Cette contre-performance peut s’expliquer par le renouvellement de la gamme, qui a perturbé l’exercice.

Le début d’année s’amorce plutôt bien. À fin février 2018, Scania enregistrait déjà une croissance de 17,4 % (sur un marché en progression de 13,8 %) avec 1 099 immatriculations (contre 936 à la même époque en 2017). Ceci représente une part de marché à fin février de 14,7 % et situe Scania en deuxième position.

Objectif 2018 : 6 000 commandes et 13 % de part de marché

La marque vise 6 000 commandes cette année et 13 % de part d’un marché estimé à 45 000 immatriculations. Pour atteindre ses objectifs, le constructeur se lance à la conquête des collectivités locales avec une approche spécifique qui doit permettre d’améliorer les réponses aux appels d’offres.

Le constructeur souhaite aussi renforcer ses parts de marché sur le segment des véhicules de construction Scania XT. À cette fin, il va à la rencontre de ses prospects avec de nouvelles opérations de démonstration. Les « XT Tour 2018 », qui ont déjà commencé, se poursuivront jusqu’en mai avec plus de 280 journées d’essais. La gamme XT sera couverte par un an de garantie totale et deux ans pour la chaîne cinématique.

En 2017, près de 37 % des ventes ont été soutenues par Scania Finance, soit une hausse de 2 % par rapport à 2016. Scania Finance a un portefeuille de 1 000 clients. Avec ses produits d’assurance, la marque assure près de 9 400 clients, en particulier pour des garanties financières. En assurance dommage tout accident, Scania compte 3 685 clients, dont 1 268 autres marques avec un taux de satisfaction de 4,6/5.

Le parc de Scania devra atteindre 52 463 camions en 2023

Le parc roulant de Scania en France a progressé de 5 % par rapport à l’an passé avec 34 662 camions enregistrés. Deux camions sur trois sont connectés. Le constructeur espère atteindre les 52 463 unités en 2023, soit une hausse de 50 %. Son usine d’Angers, qui vient de fêter ses 25 ans, monte en cadence, passant de 43 camions par jour en 2015 à 85 camions par jour cette année. Des recrutements sont en cours pour atteindre les 800 collaborateurs.

Grâce à son offre Ready Built, la marque propose des véhicules carrossés « prêts à l’emploi » et immédiatement disponibles. Lancée en 2015, cette offre représente 247 véhicules vendus en 2017. Ces véhicules sont essentiellement carrossés en bennes, bibennes, bras hydrauliques, malaxeurs à béton et bennes à ordures ménagères, mais peuvent également s’adapter à tous les autres besoins. Scania a actuellement 252 véhicules Ready Built en stock.

Scania France est présent sur le territoire français par le biais d’un réseau constitué de 104 points de vente et services avec 35 ateliers certifiés pour intervenir sur les camions roulant au gaz.

Mots clefs associés à cet article : Scania

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • MAN dévoilera son nouveau Lion’s City à IAA
    MAN dévoilera son nouveau Lion’s City à IAA
  • Iveco fête les 40 ans de son Daily
    Iveco fête les 40 ans de son Daily
  • Des autobus électrique BYD construits en France
    Des autobus électrique BYD construits en France
  • Renault Trucks ouvre une école technique
    Renault Trucks ouvre une école technique
  • Volvo Trucks se préoccupe des piétons et cyclistes en ville
    Volvo Trucks se préoccupe des piétons et cyclistes en ville
  • Le premier convoi en peloton poursuit sa route
    Le premier convoi en peloton poursuit sa route
  • Renault Trucks met en place le contrat d’entretien Start & Drive VO
    Renault Trucks met en place le contrat d’entretien Start & Drive VO
  • MAN s’allie à la Montpellier Business School pour former ses encadrants
    MAN s’allie à la Montpellier Business School pour former ses encadrants
  • Renault Trucks : l’Urban Lab 2 relève le pari de la consommation
    Renault Trucks : l’Urban Lab 2 relève le pari de la consommation
  • DAF Truck propose de configurer son camion en ligne
    DAF Truck propose de configurer son camion en ligne
  • Volvo Trucks France a un nouveau président
    Volvo Trucks France a un nouveau président
  • Pollution/consommation : Volvo Trucks joue la transparence
    Pollution/consommation : Volvo Trucks joue la transparence
  • Daimler lance une entité dédiée à l’électrique
    Daimler lance une entité dédiée à l’électrique
  • MAN met la main sur les établissements Bogey
    MAN met la main sur les établissements Bogey
  • Volvo Trucks : la direction active au service de la sécurité
    Volvo Trucks : la direction active au service de la sécurité

Newsletter
Recherche