Schaeffler ouvre son centre de formation

Publié le par .

Annoncé depuis déjà un bon moment, le centre de formation de l’entité française de l’équipementier allemand Schaeffler vient enfin d’ouvrir ses portes à Clamart (Hauts-de-Seine).

Équipé comme un garage, ce centre est dimensionné pour accueillir 8 stagiaires dans des conditions que l’équipementier a souhaité propices à l’enseignement des dernières techniques en vigueur sur les nombreux composants ou systèmes des marques LuK, FAG, INA et Ruville, dont il est propriétaire.

JPEG - 423.1 ko
Un centre pratique pour délivrer au plus vite les dernières techniques de réparation.
Rappelons qu’en parallèle de son activité quotidienne de commerce et distribution de pièces détachées Schaeffler possède une grosse activité liée au service technique. Son but est non seulement d’accompagner les réparateurs mais aussi et surtout de les former aux nouvelles technologies grandissantes et toujours plus présentes. Un suivi essentiel qui vise à vulgariser et transmettre l’information pour qu’une partie, encore réservée aux réseaux constructeurs, devienne au plus vite accessible à la réparation indépendante.

Partenaire du CFPA

Même si l’équipementier est convaincu du bienfait – peut-être plus commercial que technique – des soirées techniques pratiquées chez les distributeurs, il est également conscient qu’une vraie formation nécessite du temps et des moyens que seule une infrastructure comme celle de ce centre peut apporter. Schaeffler compte y accueillir 300 à 600 stagiaires par an. Les premières formations programmées pour le 5 avril sont liées au double embrayage et à la réfection de la boîte de vitesses avec le kit INA Gearbox. Pour des raisons évidentes de logistique, Schaeffler s’est rapproché du CFPA (organisme de formation de la FNAA) pour organiser ces formations qui seront certifiées.

JPEG - 375.9 ko
Des séquences filmées seront disponibles sur la plate-forme du groupe RepXpert.

Afin de compléter cette organisation de formation, le centre s’est doté de tout le matériel nécessaire pour réaliser des séquences filmées de méthode de réparation qui seront compilées sur la plate-forme REPXPERT du groupe : un format complémentaire qui ne pourra se substituer à une présence sur site.
Aujourd’hui ce sont 4 823 garages qui sont inscrits sur ce portail, qui s’apprête à devenir l’une des références de la profession dans ce domaine.

Mots clefs associés à cet article : Schaeffler

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch défend sa technologie diesel
    Bosch défend sa technologie diesel
  • Mirka communique sur son savoir-faire
    Mirka communique sur son savoir-faire
  • BorgWarner complète sa ligne de turbocompresseurs
    BorgWarner complète sa ligne de turbocompresseurs
  • ZF investit dans l’électrique
    ZF investit dans l’électrique
  • Continental accentue la pertinence de ses formations
    Continental accentue la pertinence de ses formations
  • Bosch propose l’eCall pour les véhicules déjà commercialisés
    Bosch propose l’eCall pour les véhicules déjà commercialisés
  • Tenneco rachète Federal-Mogul
    Tenneco rachète Federal-Mogul
  • Valeo récompensé pour ses innovations
    Valeo récompensé pour ses innovations
  • Koni présente les amortisseurs « Spécial Active »
    Koni présente les amortisseurs « Spécial Active »
  • Nouveau packaging pour Saleri
    Nouveau packaging pour Saleri
  • ZF encourage le check-up de printemps
    ZF encourage le check-up de printemps
  • Continental et Osram signent un contrat de co-entreprise
    Continental et Osram signent un contrat de co-entreprise
  • Hella lance une gamme de poulies à roue libre d’alternateur
    Hella lance une gamme de poulies à roue libre d’alternateur
  • Federal-Mogul renforce sa marque Jurid
    Federal-Mogul renforce sa marque Jurid
  • Brembo présente un nouvel étrier pour Pagani
    Brembo présente un nouvel étrier pour Pagani

Newsletter
Recherche