SmartDeviceLink de Ford, bientôt un standard ?

Publié le par .

SmartDeviceLink de Ford, bientôt un standard ?

SmartDeviceLink proposé par Ford permet aux consommateurs d’interfacer leur smartphone avec le système d’infodivertissement du véhicule.

La solution semble séduire bon nombre de constructeurs dont Toyota, qui vient de l’adopter. PSA Peugeot Citroën étudie de même la possibilité d’intégrer le système. Honda, Mazda et Subaru l’envisagent également.

L’équipementier QNX Software Systems (filiale de BlackBerry), fournisseur d’équipements d’infodivertissement déployés dans plus de 60 millions de véhicules dans le monde, intègre lui aussi la technologie SmartDeviceLink. Plus de 40 constructeurs utilisent les produits de la firme canadienne.

Disponible en open source, SmartDeviceLink est une interface logicielle autour de laquelle la plate-forme SYNC AppLink de Ford est conçue. Cette dernière est aujourd’hui présente sur plus de 5 millions de véhicules de la marque à travers le monde. La technologie devrait s’étendre à 28 millions de véhicules d’ici à 2020.

« Le véritable avantage d’une interface de communication appli smartphone commune est que cela crée un standard dans l’industrie, explique Don Butler, directeur exécutif de Ford, en charge des services et véhicules connectés. Ford rend le logiciel disponible en open source, parce que tous les clients de l’industrie y gagneront si tout le monde parle le même langage. »

L’idée ici est bel et bien de proposer une solution alternative aux géants américains Apple et Google, qui développent des dispositifs identiques.

Mots clefs associés à cet article : Peugeot, Citroën, Ford, Toyota

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome

Newsletter
Recherche