Stationnement autonome : ZF s’associe au « Google chinois »

Publié le par .

L’association de ZF et de Baidu pour la conduite autonome prend un nouvel essor. L’équipementier a développé la première application pour permettre le stationnement sans intervention du conducteur.

Grâce aux données récoltées par les capteurs de l'environnement des véhicules, la nouvelle application de ZF permet d'actionner les systèmes de direction et de freinage des véhicules. Les véhicules d'auto-partage de Pand Auto (entreprise d'auto-partage chinoise) sont les premiers à être équipés de l'application de voiturier autonome.
Grâce aux données récoltées par les capteurs de l'environnement des véhicules, la nouvelle application de ZF permet d'actionner les systèmes de direction et de freinage des véhicules. Les véhicules d'auto-partage de Pand Auto (entreprise d'auto-partage chinoise) sont les premiers à être équipés de l'application de voiturier autonome.

Quelques mois après avoir signé un accord de partenariat pour développer des technologies visant la conduite autonome, ZF Friedrichshafen AG et Baidu (équivalent du Google chinois) sortent leur première application dédiée au stationnement. Grâce au système ZF Pro AI (un calculateur créé en corrélation avec NVIDIA), les véhicules peuvent être guidés jusqu’à une place de stationnement et en sortir sans intervention du conducteur. L’application, accessible sur smartphone, est reliée au boîtier de l’équipementier allemand. Elle permet de traiter les données via les capteurs des véhicules.

C’est sur le marché chinois que la nouvelle fonction est actuellement lancée et testée. L’une des flottes de véhicules électriques de Pand Auto – un fournisseur d’auto-partage – utilise d’ores et déjà le système de voiturier autonome. « ZF Pro AI est prêt pour la production en série » assure Torsten Gollewski, responsable de l’ingénierie avancée de ZF Friedrichshafen AG.

Mots clefs associés à cet article : ZF, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
    Ascometal met au point l’acier qui allège les bielles
  • ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
    ZF et Mobileye développent une nouvelle technologie de caméra
  • Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
    Bosch et Daimler partenaires pour la conduite automatisée
  • Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
    Gulplug et son Selfplug distinguée par l’Ademe
  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome

Newsletter
Recherche