Stéphane Antiglio (Autodistribution) : « Le marché français reste notre priorité »

Publié le par .

Pour Stéphane Antiglio, l'arrivée de Bain Capital ne va pas révolutionner le quotidien d'Autodistribution.
Pour Stéphane Antiglio, l'arrivée de Bain Capital ne va pas révolutionner le quotidien d'Autodistribution.

« L’arrivée de Bain Capital dans le capital d’Autodistribution est un non-événement. » Le message de Stéphane Antiglio, président d’Autodis Group, est clair : la continuité sera le leitmotiv du groupement, qui va pourtant changer d’actionnaire principal avant la fin de l’année. Selon le dirigeant, Bain Capital a déjà fait part de sa volonté de ne pas bouleverser la stratégie du groupe, approuvant ainsi les actions menées par la direction depuis 2009.

Les projets entrepris (ouverture d’une plate-forme logistique à Réau, etc.) ne seront donc pas remis en cause. Idem pour l’état-major de l’AD, qui a été confirmé dans ses fonctions. Signe de cette confiance : le fonds d’investissement s’est dit prêt à ouvrir le capital au management ainsi qu’aux distributeurs du réseau. « Nous resterons dans la même lignée pour nous concentrer sur ce que nous savons faire. Nous tenons à conserver ce qui a fait notre succès », souligne Stéphane Antiglio.

Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de saluer le travail réalisé depuis l’arrivée de TowerBrook chez Autodistribution, il y a six ans. « Autodistribution était à l’époque une entreprise dont beaucoup se détournaient… De très malades, nous sommes passés à convalescents […] et nous avons réussi à confirmer notre redressement », rappelle le président.

Premier bilan de « Référence 2018 » à Equip Auto

Confiant en l’avenir du groupement, Stéphane Antiglio est d’ailleurs revenu sur les éventuelles inquiétudes pouvant naître de l’affaire Samsonite (le fonds est suspecté d’avoir coulé l’usine du fabricant de valises d’Hénin-Beaumont). Sur ce sujet, le dirigeant s’est montré rassurant, précisant que Bain Capital avait été innocenté par la justice.

Soulignant la « culture d’accompagnement stratégique » du fonds, le président a indiqué que ses capacités d’investissement devraient permettre au groupe Autodistribution d’assurer son développement à long terme, notamment sur le marché hexagonal. « Nous avons encore beaucoup à faire sur le marché qui reste notre priorité, confirme-t-il. Nous sommes déjà présents à l’étranger, en Pologne, et nous étudierons les opportunités qui se présentent à l’international. »

Dans nos frontières, Autodistribution va donc poursuivre la stratégie menée auprès de ses réseaux de distributeurs et réparateurs, dans le cadre de la feuille de route « Référence 2018 », dévoilée à la convention du réseau l’année dernière. Un bilan des actions mises en place sera d’ailleurs présenté pendant le Salon Equip Auto (13 au 17 octobre 2015), auquel participera le réseau.

Mots clefs associés à cet article : Distribution pièces, AD Garages, Autodistribution

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Automotor se réorganise
    Automotor se réorganise
  • Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
    Data, diesel, fiscalité, formation : les quatre grands chantiers de la Feda pour 2018
  • Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
    Vers une harmonisation des prix des pièces en Europe ?
  • Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
    Doyen Auto veut doubler ses réseaux en France
  • Alternative Autoparts renforce son réseau
    Alternative Autoparts renforce son réseau
  • Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
    Laurent Automobile entérine la transformation de son réseau
  • Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
    Alternative Autoparts devient partenaire de Nexus
  • Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
    Amerigo International d’Automotor intéresse douze distributeurs
  • Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
    Étude Décision Atelier : les habitudes d’achat des garagistes et Internet
  • Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
    Jérôme Bertin-Lebret nommé directeur marketing et pricing de Back2Car
  • Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
    Autodis (Autodistribution) bientôt coté en Bourse ?
  • Mort ou dormant, le stock en question
    Mort ou dormant, le stock en question
  • Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
    Trophées de la rechange : Autodistribution et Alliance Automotive à l’honneur
  • Distributeurs : des marges à récupérer
    Distributeurs : des marges à récupérer
  • L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA
    L’Agra s’implante en Bretagne en rachetant CREA

Newsletter
Recherche