Abonnez-vous

Au sommaire du numéro en cours

Enquête : Multimarquisme, le coming out des constructeurs
Interview : Olivier Legrand, Federal-Mogul
Astuce : L’hydrogène au service du décalaminage
Pièces : Bougie, le retour de l’essence !
Comparatif : Les crédits locatifs
Pannes : Le bilan du contrôle technique 2013

Toute l’information pour l’univers du garage

Stratégie offensive pour Corteco France

par le

Après le départ de Patrice Claverie du poste de directeur général, c’est Éric Burban qui reprend la tête de la filiale française de Corteco. Le nouveau dirigeant nous trace les grandes lignes d’une stratégie résolument tournée vers le développement et la croissance de l’entreprise sur le territoire. Cette stratégie est basée sur les fondamentaux de la marque que sont le développement constant des gammes de produits premium de qualité d’origine et une meilleure proximité avec le client grâce à un réseau de plates-formes et de dépôts judicieusement réparti. Mais à ceci le patron souhaite apporter sa touche personnelle avec une communication “terrain” plus agressive ciblée vers les professionnels. Cette dernière mettra en avant les trois domaines d’expertise de la marque Corteco avec en toile de fond toute l’expérience et le savoir-faire du groupe Freudenberg, propriétaire de la marque. Ces trois domaines sont :
- l’étanchéité avec la création il y a quelques mois d’une nouvelle division dédiée à l’étanchéité moteur et à la transmission, Freudenberg Sealing Technologies (FST), qui regroupe sous une même entité tous les sites mondiaux de production.
- l’antivibratoire, avec la création récente d’un joint-venture établi à 50/50 entre la division Freudenberg Vibracoustic et l’équipementier suédois Trelleborg, également spécialiste dans ce domaine avec une prédominance (qui s’avère complémentaire pour l’allemand) dans les applications poids lourds et industriels.
- la filtration d’habitacle, plus que jamais d’actualité avec le récent rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui vient de classer les émissions des moteurs Diesel comme cancérogènes. Ce rapport vient renforcer à lui seul le discours militant de l’équipementier sur l’importance d’une meilleure qualité de filtration de l’air d’habitacle.
En attendant le prochain Salon de l’équipement, Automechanika, pendant lequel Corteco va mettre en avant ses trois métiers, l’objectif des prochains mois pour la filiale française est de conforter son leadership en étanchéité et de devenir très rapidement le premier sur les deux autres domaines d’expertise.

L'info en continu

Precisium Groupe renforce la formation des “ hommes réseaux ” 3 juillet 2012 par Fabio CROCCO Réseaux Nouvelle Renault Clio, l’incarnation d’un renouveau design 4 juillet 2012 par Fabio CROCCO Auto Contact