TRW lance DTEC, une plaquette de frein qui réduit de 45 % les émissions de poussière

Publié le par .

DTEC donne d‘aussi bons résultats que le matériau de friction standard de TRW, en émettant moins de poussière.
DTEC donne d‘aussi bons résultats que le matériau de friction standard de TRW, en émettant moins de poussière.

C’est à l’occasion du Salon Automechanika, à Francfort, que TRW a lancé sa nouvelle plaquette de frein DTEC, pour Dust-reducing TEChnology. Grâce à une formule de friction innovante, cette plaquette génère 45 % de poussière en moins tout en garantissant 100 % de performances.

Dès sa commercialisation, la gamme DTEC proposera un taux de couverture du parc européen de 72 % pour un objectif de 75 % d’ici à 2015.

« DTEC supprime le dilemme des conducteurs qui devaient jusqu’alors faire un choix entre des plaquettes hautes performances et des plaquettes dites céramiques, qui génèrent un faible niveau de poussières. En combinant le meilleur des deux technologies, TRW innove dans le freinage, et cela va définitivement changer la donne dans le domaine de la friction », prévient Richard Adgey, directeur du groupe produit “ systèmes de freins ” de TRW.

Avec DTEC, l’équipementier américain – qui vient d’être racheté par l’allemand ZF – entend séduire des constructeurs pointés du doigt ces dernières années en raison des nombreux décès provoqués par la pollution automobile particulaire.

Selon les conclusions de travaux menés par la Commission européenne, 20 % de la pollution émise par le parc roulant serait issue des plaquettes de frein. En France, l’Insa, l’Institut national de sciences appliquées de Lyon, estime que l’abrasion des plaquettes de frein produit environ 20 000 tonnes de poussière par an, dont 9 000 se retrouveraient en suspension dans l’atmosphère.

Ces microparticules sont, au même titre que celles émises par les moteurs, à l’origine de différentes pathologies : irritations des voies respiratoires supérieures, cancers et affections cardio-vasculaires.

Présentation vidéo de DTEC :

Mots clefs associés à cet article : Automechanika, TRW, Pollution

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Nokian Tyres cible l’Europe et l’Amérique du Nord
    Nokian Tyres cible l’Europe et l’Amérique du Nord
  • Fédéral Mogul relance fièrement sa marque Champion
    Fédéral Mogul relance fièrement sa marque Champion
  • Continental sponsor officiel du Tour de France
    Continental sponsor officiel du Tour de France
  • Delphi Technologies prend son envol
    Delphi Technologies prend son envol
  • Prix de l’Équipement de l’Année 2018 : 52 produits inscrits
    Prix de l’Équipement de l’Année 2018 : 52 produits inscrits
  • bilstein group inaugure une usine en Allemagne
    bilstein group inaugure une usine en Allemagne
  • Sika étend son offre acoustique avec le rachat de Faist ChemTec
    Sika étend son offre acoustique avec le rachat de Faist ChemTec
  • Continental veut équilibrer sa présence mondiale
    Continental veut équilibrer sa présence mondiale
  • Johnson Controls encourage le contrôle périodique de la batterie
    Johnson Controls encourage le contrôle périodique de la batterie
  • Bardahl modernise sa solution d’éco-nettoyage moteur
    Bardahl modernise sa solution d’éco-nettoyage moteur
  • Gruau affiche son savoir-faire
    Gruau affiche son savoir-faire
  • Neolux : la marque économique d’Osram
    Neolux : la marque économique d’Osram
  • Schaeffler complète ses solutions de réparation du double embrayage
    Schaeffler complète ses solutions de réparation du double embrayage
  • Federal-Mogul investit dans les motorisations alternatives
    Federal-Mogul investit dans les motorisations alternatives
  • Les batteries Rombat montent en puissance et en notoriété
    Les batteries Rombat montent en puissance et en notoriété

Newsletter
Recherche