Texa et Interoute font route commune dans la course aux voitures connectées

Publié le par .

Le groupe Texa a renouvelé sa confiance à l’entreprise de télécommunications Interoute pour soutenir la croissance de son activité sur le marché de la connectivité automobile.

Texa fait appel à Interoute pour l’infrastructure de ses solutions connectées.
Texa fait appel à Interoute pour l’infrastructure de ses solutions connectées.

Interoute a annoncé le renouvellement de son contrat en tant que fournisseur de technologies de l’information et de la communication (TIC) pour Texa, l’un des leaders du diagnostic pour l’industrie automobile. Le groupe italien s’appuiera sur les services de connectivité et de cloud de son partenaire pour assurer son développement sur le marché des outils de diagnostic à distance. Parmi ses dernières innovations, Texa avait notamment dévoilé en fin d’année dernière son boîtier Texa CARe, qui se branche sur la prise OBD (système de diagnostic embarqué) du véhicule.

« Les solutions Texa pour les véhicules connectés et la télémobilité représentent une nouvelle étape vers la mobilité du futur, avec la voiture placée au cœur du réseau. Notre objectif est d’offrir un niveau de sécurité de plus en plus élevé pour les conducteurs et leurs véhicules et de créer un service personnalisé quels que soient les besoins. […] Parallèlement à l’expansion de notre offre à travers le monde, il y a un besoin croissant de connectivité pour ces nombreux terminaux » a commenté Manuele Cavalli, cofondateur et directeur technique de Texa.

Dans marché consommant de plus en plus de données avec l’essor rapide et mondial des voitures connectées, Interoute estime être en mesure de répondre aux besoins de l’équipementier transalpin grâce à son infrastructure évolutive. Interoute fournit à Texa une connectivité privée hautement redondante, à faible latence, sur la base d’un VPN MPLS international entre le siège social de l’entreprise, ses succursales à l’étranger (Pologne, Espagne, France, Royaume-Uni, etc.) et de nombreux centres de distribution à travers l’Europe et les États-Unis. En plus de ces services, Texa utilise également les ressources en cloud computing flexibles et évolutives du virtual data centre d’Interoute.

Mots clefs associés à cet article : Texa, Connectivité

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
  • Dürr développe l’étuve de demain
    Dürr développe l’étuve de demain
  • Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
    Pierburg et son injection d’air s’impose dans la réduction des émissions
  • Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
    Audi produit 60 litres d’essence de synthèse
  • Continental, une vision du pneumatique de demain
    Continental, une vision du pneumatique de demain
  • [Vidéo] Goodyear Oxygène, le pneu concept qui produit de l’air pur !
    [Vidéo] Goodyear Oxygène, le pneu concept qui produit de l’air pur !
  • HERE Technologies pousse au partage des données de localisation
    HERE Technologies pousse au partage des données de localisation
  • Toyota annonce de nouvelles mécaniques sur l’architecture TNGA
    Toyota annonce de nouvelles mécaniques sur l’architecture TNGA
  • Toyota réduit le néodyme dans ses moteurs électriques
    Toyota réduit le néodyme dans ses moteurs électriques

Newsletter
Recherche