Toshiba promet une recharge en six minutes pour 2019

Publié le par .

L’industriel Toshiba annonce avoir développé une nouvelle génération de sa batterie SCiB (super charge ion battery) pouvant accumuler deux fois plus d’énergie qu’une batterie classique, mais surtout à une allure beaucoup plus rapide.

La nouvelle génération de la batterie SCiB de Toshiba pourrait être commercialisée en 2019.
La nouvelle génération de la batterie SCiB de Toshiba pourrait être commercialisée en 2019.

Créée en 2008, la batterie SCiB du japonais Toshiba ouvre de belles perspectives en termes de stockage et de disponibilité d’énergie, notamment pour les voitures électriques. Pouvant être rechargé en seulement cinq minutes pour obtenir 90 % de sa capacité, ce produit qui revendique une durée de vie d’au moins dix ans a trouvé sa place dans plusieurs modèles de grande diffusion des constructeurs automobiles mondiaux.

La différence qu’affiche cette nouvelle batterie se situe dans la nature même de l’anode, dont la composition n’est plus un oxyde de lithium-titane mais un alliage d’oxyde de niobium-titane (NbTi). Elle présente, grâce à cela, des propriétés de supraconductivité à basse température et permet aussi de doubler la densité de stockage par rapport à une anode « classique »

300 kilomètres après six minutes de charge

JPEG - 15.7 ko
Véritable talon d’Achille du véhicule électrique, le temps de rechargement pourrait être divisé par quatre. De quoi changer carrément la donne.
Fort des développements et des différents essais réalisés, Toshiba estime qu’une voiture électrique dotée de ce nouveau type de batterie pourrait offrir une autonomie de plus de 300 kilomètres après seulement six minutes de charge et reconduire ce traitement plus de six mille fois sans subir de perte majeure de performances.

La commercialisation de cette batterie révolutionnaire pourrait se faire en 2019. Nul doute qu’elle relancerait l’engouement pour les véhicules électriques et celui de leurs potentiels acquéreurs qui hésitent aujourd’hui à franchir le pas, face au manque d’autonomie.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Innovation

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome
  • ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
    ZF travaille sur un concept d’airbag de genoux allégé
  • Dürr développe l’étuve de demain
    Dürr développe l’étuve de demain

Newsletter
Recherche