Total mise sur l’électrique avec Saft

Publié le par .

Dans le cadre de sa stratégie de diversification, Total a lancé une offre publique d’achat sur le fabricant de batteries Saft.

Saft a réalisé un chiffre d'affaires de 759,4 millions d'euros en 2015.
Saft a réalisé un chiffre d'affaires de 759,4 millions d'euros en 2015.

Total et Saft Groupe ont annoncé ce 9 mai la signature d’un accord de rapprochement à la suite d’une offre de rachat de 950 millions d’euros proposée par le pétrolier. Le conseil de surveillance de Saft a, à l’unanimité, approuvé cette alliance, considérant que l’opération était « conforme à l’intérêt de la société ». Avec cette acquisition, qui reste soumise à l’examen de l’Autorité des marchés financiers, Total intégrerait dans son giron l’un des leaders mondiaux de la fabrication de batteries de haute technologie pour des applications industrielles et spécialisées avec 4 100 salariés répartis dans 19 pays.

Une étape clé dans la nouvelle stratégie, baptisée « One Total », de la société pétrolière qui veut se réorienter vers « l’énergie responsable ». Cette dernière s’était d’ailleurs illustrée en officialisant fin avril son intégration dans le projet Terrawatt, qui réunit des opérateurs privés de l’énergie solaire.

« L’acquisition de Saft s’inscrit pleinement dans l’ambition de Total de se développer dans les métiers des énergies renouvelables et de l’électricité, débutée avec l’acquisition de SunPower en 2011. Saft est un fleuron industriel reconnu mondialement pour son savoir-faire technologique et s’attache à développer des solutions innovantes et compétitives pour ses clients. Elle nous permettra d’intégrer dans notre portefeuille d’activités des solutions de stockage d’électricité, compléments indispensables à l’essor des énergies renouvelables » a commenté Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total.

À noter que Saft a fait en 2016 un exercice de transition après une chute de 72 % de son bénéfice net en 2015, à 13,6 millions d’euros, en raison notamment de l’impact de dépréciations dans la technologie lithium-ion et de charges de restructuration engagées dans le cadre de son plan stratégique « Power 2020 ».

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
    La maintenance automobile, numéro un de l’inflation
  • Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
    Pièce de réemploi : 73 % des garages la proposent déjà !
  • Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
    Automobile : les défaillances d’entreprises sont restées stables en 2016
  • La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
    La Dacia Sandero reste le véhicule le moins cher à l’usage
  • Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
    Le piratage électronique devient la méthode n° 1 des vols
  • Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
    Quand Le Parisien conseille pour déjouer les pièges des garagistes
  • Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
    Baromètre Allogarage : Club Auto Conseil toujours leader
  • Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion
    Décision Atelier lance une enquête nationale sur la pièce d’occasion
  • Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
    Pollution : la circulation alternée suscite le mécontentement des professionnels
  • Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
    Les défaillances d’entreprise en hausse dans l’entretien et la réparation automobiles
  • Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
    Les organisations de défense des automobilistes s’élèvent contre le mauvais entretien des routes
  • Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
    Biocarburants, la croissance conditionnée au défi de la deuxième génération
  • TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
    TPMS : le grand bluff des constructeurs automobiles ?
  • Pneus hiver : utiles… pour les autres
    Pneus hiver : utiles… pour les autres
  • Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile
    Costco, le géant américain qui pourrait bouleverser la distribution automobile

Newsletter
Recherche