Un « libre choix » pas assez défendu par les réseaux

Publié le par .

PNG - 110 ko
Les réseaux préfèrent accroître leur communication pour inciter les automobilistes à pousser la porte de leurs ateliers.
En mars 2014 a été votée la loi stipulant que le libre choix de son carrossier doit être clairement rappelé aux sinistrés. Un arrêté publié en décembre décrit les modalités d’application. Cette disposition légale, censée contrer le pouvoir d’orientation des travaux de la part des assureurs, a-t-elle eu un impact sur le terrain ? Non pour 56 % des carrossiers en réseau. Ils sont 39 % à penser que « oui » (Source Panorama des Réseaux de Carrosseries - CSA/Décision Atelier). Ce qui n’est pas si mal vu la relative jeunesse de la loi.

Une étude récemment publiée par GT Motive révèle que, dans 72 % des cas de déclaration d’un sinistre, les assureurs recommandent un garage avec parfois (42 % des cas) des avantages à la clé. Résultat : 38 % des sinistrés suivent l’avis de leur assureur en emmenant leur véhicule chez le réparateur conseillé. Dans les faits, ce taux d’orientation serait plus proche des 50 %. Un taux que les compagnies aimeraient porter à 80 % !

Des têtes de réseau réservées

Face à ce constat, les panneaux commerciaux doivent-ils s’engager plus fortement vers une communication expliquant ce libre choix du réparateur ? C’est en tout cas ce que pensent les garagistes : 62 % d’entre eux attendent plus de communication de la part de leur enseigne sur le sujet. Se positionnant plutôt comme les partenaires de compagnies, qui financent 75 % du marché, les têtes de réseau se montrent peu ouvertes à cette communication. Certaines d’entre elles ont d’ailleurs fait le choix de mettre en place leur propre plate-forme de gestion d’accident au service des assureurs. Si cette démarche ne va pas dans le sens du libre choix, elle profite cependant aux réparateurs en leur apportant du trafic.

Le parti pris par les groupements est plutôt, simplement, de communiquer nationalement sur l’existence de leur réseau pour le faire connaître du grand public sans appuyer sur le libre choix. À noter toutefois que 19 % des carrossiers sous enseigne estiment qu’il n’est pas du rôle du réseau de communiquer sur ce libre choix même si 12 % déclarent que leur enseigne le fait déjà.

Mots clefs associés à cet article : Carrosserie, Panorama des réseaux de carrosseries

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • WeProov invente l’état des lieux numérique sur mobile
    WeProov invente l’état des lieux numérique sur mobile
  • Agréments 2017 : les volumes de sinistres doivent apparaître selon une obligation légale
    Agréments 2017 : les volumes de sinistres doivent apparaître selon une obligation légale
  • Top Carrosserie : objectif grands comptes !
    Top Carrosserie : objectif grands comptes !
  • Carflex se lance dans la maintenance prédictive automobile
    Carflex se lance dans la maintenance prédictive automobile
  • Five Star récompense ses adhérents les plus éco-responsables
    Five Star récompense ses adhérents les plus éco-responsables
  • La FFC s’alarme de la situation dans le rouge des carrosseries
    La FFC s’alarme de la situation dans le rouge des carrosseries
  • Coût des pièces : + 3 % ce troisième trimestre selon un nouvel indicateur SRA
    Coût des pièces : + 3 % ce troisième trimestre selon un nouvel indicateur SRA
  • Five Star se met aux « Avis Express » avec Allogarage
    Five Star se met aux « Avis Express » avec Allogarage
  • Axial se dote de nouveaux moyens pour rester dans la course
    Axial se dote de nouveaux moyens pour rester dans la course
  • La cession de créance simplifiée sera légale dès octobre
    La cession de créance simplifiée sera légale dès octobre
  • Le Relais Montesquieu, la crème de la crème des carrosseries
    Le Relais Montesquieu, la crème de la crème des carrosseries
  • Dent Wizard déploie ses plates-formes de dégrêlage
    Dent Wizard déploie ses plates-formes de dégrêlage
  • Pratiquez-vous la facturation « divers » ?
    Pratiquez-vous la facturation « divers » ?
  • Volkswagen Group France et Five Star : le partenariat se ressert
    Volkswagen Group France et Five Star : le partenariat se ressert
  • FFC Réparateurs : après Bercy, le ministère de l’Intérieur
    FFC Réparateurs : après Bercy, le ministère de l’Intérieur

Newsletter
Recherche