Valeo et Gemalto transforment le smartphone en clé sécurisée

Publié le par .

Valeo s’est associé avec Gemalto, spécialiste de la sécurité numérique, pour sécuriser sa solution Valeo InBlue, système de clé virtuelle.

Les clés virtuelles sont stockées dans les smartphones avec un niveau élevé de sécurité.
Les clés virtuelles sont stockées dans les smartphones avec un niveau élevé de sécurité.

InBlue permet aux conducteurs d’utiliser leur smartphone ou leur montre connectée pour verrouiller, déverrouiller et démarrer leur voiture, contrôler les applications et avoir un accès à distance (par Bluetooth) à des données utiles sur le véhicule.

Grâce au dispositif, les utilisateurs autorisés peuvent enregistrer à distance de nouveaux appareils connectés afin de les utiliser avec un véhicule et d’obtenir des informations sur sa localisation et son niveau de carburant. Ceci permet l’auto-partage en toute simplicité.

Grâce aux solutions de Gemalto, les clés de voiture virtuelles sont envoyées de manière sécurisée sur les smartphones et y sont stockées avec un niveau élevé de sécurité, à l’instar des solutions de paiement mobiles.

« Gemalto est l’un des précurseurs des technologies automobiles connectées et sécurisées. Sa solution TSH nous a permis de proposer une nouvelle génération de services dotés d’une sécurité renforcée pour les conducteurs et les constructeurs » déclare Marc Vrecko, directeur du pôle Systèmes de confort et d’aide à la conduite chez Valeo.

Mots clefs associés à cet article : Valeo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • ZF et son système sMotion lissent la route
    ZF et son système sMotion lissent la route
  • ZF développe un renfort de traction électrique
    ZF développe un renfort de traction électrique
  • Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
    Stratasys partenaire d’Audi pour la conception des feux arrière
  • Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
    Federal-Mogul lance une nouvelle technologie de segment de piston
  • L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
    L’hydrogène oui, mais pas pour tout de suite
  • Volkswagen explore le gaz naturel
    Volkswagen explore le gaz naturel
  • Ford accompagne les malvoyants
    Ford accompagne les malvoyants
  • Nauto : la conduite sous haute surveillance
    Nauto : la conduite sous haute surveillance
  • Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
    Schaeffler se projette dans l’avenir avec le 48 volts
  • Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
    Bosch et e.GO s’accordent sur un service de voiturier automatique
  • [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
    [Vidéo] Nexteer paré pour la conduite autonome
  • Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
    Brevets : l’automobile toujours en tête de l’innovation
  • BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
    BASF souhaite mieux maîtriser la densité de la mousse des volants
  • BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
    BASF anticipe les déformations des thermoplastiques
  • Continental au service de la voiture autonome
    Continental au service de la voiture autonome

Newsletter
Recherche