Valeo et Siemens : un partenariat sous haute tension

Publié le par .

Valeo a annoncé ce 18 avril son rapprochement avec Siemens en vue de la création d’un joint-venture consacré aux systèmes de propulsion électriques.

Jacques Aschenbroich, P-DG de Valeo, entend bien tirer profit du dynamisme du marché de la mobilité électrique.
Jacques Aschenbroich, P-DG de Valeo, entend bien tirer profit du dynamisme du marché de la mobilité électrique.

Pas question pour Valeo et Siemens de rater l’essor du véhicule électrique. Mettant à profit leur savoir-faire dans leurs domaines respectifs, les deux équipementiers ont décidé d’allier leur expertise commune pour donner naissance à un joint-venture spécialisé dans la conception de systèmes de propulsion électriques.

Installée en Allemagne, la nouvelle entité entend pour cela tirer parti des fortes complémentarités de Valeo et Siemens en termes de gammes de produits et de présence géographique pour réaliser des synergies dans les achats et les processus industriels.

Une nouvelle alliance autour de l’électrique

Les deux groupes mettront en commun leurs compétences pour proposer une gamme complète de composants et systèmes haute tension innovants (supérieure à 60 V) destinés à tous les types de véhicules électriques (hybrides, hybrides rechargeables et électriques) : moteurs électriques, chargeurs embarqués, onduleurs, convertisseurs DC/DC.

Dans le détail, Valeo apportera son activité d’électronique de puissance haute tension (chargeurs embarqués, onduleurs, convertisseurs DC/DC), qui emploie quelque 200 personnes, dont 90 en France. Les systèmes de propulsion d’une tension inférieure à 60 V ne feront pas partie du périmètre de la nouvelle entité. Siemens contribuera avec sa division systèmes de propulsion pour véhicules électriques (moteurs électriques, onduleurs), qui compte environ 500 personnes, dont 370 en Allemagne et 130 en Chine.

Un marché en pleine croissance

« Grâce à l’expertise de Siemens, leader dans l’électronique de puissance et les moteurs électriques, Valeo va pouvoir maintenir son avance technologique en proposant une gamme complète de technologies, depuis les systèmes micro-hybrides jusqu’aux solutions tout électriques. Ce joint-venture témoigne également de la capacité des entreprises européennes à nouer des partenariats industriels de premier ordre en vue de proposer des ruptures technologiques sur le marché mondial » s’est félicité Jacques Aschenbroich, président-directeur général de Valeo.

Soumis à la consultation des représentants du personnel et à l’approbation des autorités compétentes, ce projet de coentreprise doit aider les deux équipementiers à s’imposer, à terme, sur un marché de l’électrification des véhicules en pleine croissance. Selon une étude de Jato, institut spécialisé dans les études automobiles, 5,5 millions de véhicules électriques seront immatriculés par an dans le monde dès 2025, dont 40 % ou 2,2 millions de tout-électriques et 60 % ou 3,3 millions d’hybrides rechargeables.

Mots clefs associés à cet article : Valeo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Meyle cultive son image
    Meyle cultive son image
  • Holts de nouveau à Equip Auto
    Holts de nouveau à Equip Auto
  • Saint-Gobain acquiert TekBond
    Saint-Gobain acquiert TekBond
  • Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
    Ivo Schädler nommé directeur EMEA chez Sika
  • Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
    Sasic fête ses 90 ans et met le cap sur la rechange
  • Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
    Gates confirme le succès de sa technologie de courroie dans l’huile
  • NSK se prépare pour Equip Auto
    NSK se prépare pour Equip Auto
  • Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
    Valeo veut céder une partie de ses activités pour racheter FTE Automotive
  • Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
    Valeo encourage l’entretien des filtres d’habitacle
  • Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
    Michelin propose l’eCall pour tous à 139 euros
  • Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
    Delphi étoffe sa gamme de pièces de direction et de suspension
  • Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
    Faral émet l’idée d’une TVA réduite pour les pièces reconditionnées
  • Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
    Bosch met la réalité augmentée au service des garagistes
  • Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
    Magneti Marelli se lance dans la chaîne de distribution
  • Champion lance une gamme de bobines d’allumage
    Champion lance une gamme de bobines d’allumage

Newsletter
Recherche