Valeo filtre les particules fines de l’habitacle

Publié le par .

Valeo commercialisera prochainement sur le marché chinois un filtre d’habitacle piégeant les particules nocives de moins de 2,5 micromètres. Un capteur pourra compléter le dispositif de dépollution de la cabine.

Les filtres Valeo empêchent désormais les particules fines de pénétrer dans l'habitacle.
Les filtres Valeo empêchent désormais les particules fines de pénétrer dans l'habitacle.

Valeo a développé des filtres à air d’habitacle combinés avec des couches de charbon actif. Ils ont la propriété d’empêcher les particules ultrafines de pénétrer dans l’habitacle. Ils absorbent aussi les gaz nocifs et les odeurs désagréables. Près de 100 % (98 %) des particules PM 2,5 sont ainsi stoppées.

Conformes aux normes chinoises et aux recommandations de l’OMS

Les particules fines ont un diamètre inférieur à 2,5 micromètres. Elles sont ainsi désignées sous le terme de PM 2,5 (d’après la terminologie anglaise Particulate Matter). Cette efficacité permet au filtre de Valeo d’être conforme à la nouvelle norme antipollution chinoise, entrée en vigueur en 2016, concernant les particules.

Fabriqué à partir de fibres renforcées et soudées, le filtre réduit les particules à l’intérieur d’un véhicule à des niveaux qui respectent aussi les directives de qualité de l’air de l’Organisation mondiale de la santé (OMS - 25 μg/m3 par jour). Une propriété adaptée à des régions comme le nord de la Chine, dans lesquelles la concentration des particules peut atteindre 900 μg/m3. Ce filtre d’air de cabine sera mis sur le marché en 2017.

De même, Valeo a développé des filtres qui, outre leur capacité à piéger des poussières, des gaz nocifs et des odeurs, neutralisent jusqu’à 96 % des allergènes dus au pollen. Brevetés par l’équipementier, les filtres ont un revêtement de surface constitué d’un extrait végétal naturel qui inhibe les particules allergéniques au pollen.

Le capteur PM 2,5 pour une information claire et instantanée

Afin de rassurer les passagers sur la qualité de l’air intérieur, Valeo a été plus loin avec la mise au point d’un capteur PM 2,5. Ce dernier détecte la pollution des particules entrantes, avertit les passagers en temps réel des niveaux de pollution à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule, et active le mode recirculation d’air pour protéger la longévité du filtre. Enfin, la connexion au cloud permet le partage d’informations avec d’autres utilisateurs connectés.

Mots clefs associés à cet article : Valeo

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Mirka communique sur son savoir-faire
    Mirka communique sur son savoir-faire
  • BorgWarner complète sa ligne de turbocompresseurs
    BorgWarner complète sa ligne de turbocompresseurs
  • ZF investit dans l’électrique
    ZF investit dans l’électrique
  • Continental accentue la pertinence de ses formations
    Continental accentue la pertinence de ses formations
  • Bosch propose l’eCall pour les véhicules déjà commercialisés
    Bosch propose l’eCall pour les véhicules déjà commercialisés
  • Tenneco rachète Federal-Mogul
    Tenneco rachète Federal-Mogul
  • Valeo récompensé pour ses innovations
    Valeo récompensé pour ses innovations
  • Koni présente les amortisseurs « Spécial Active »
    Koni présente les amortisseurs « Spécial Active »
  • Nouveau packaging pour Saleri
    Nouveau packaging pour Saleri
  • ZF encourage le check-up de printemps
    ZF encourage le check-up de printemps
  • Continental et Osram signent un contrat de co-entreprise
    Continental et Osram signent un contrat de co-entreprise
  • Hella lance une gamme de poulies à roue libre d’alternateur
    Hella lance une gamme de poulies à roue libre d’alternateur
  • Federal-Mogul renforce sa marque Jurid
    Federal-Mogul renforce sa marque Jurid
  • Brembo présente un nouvel étrier pour Pagani
    Brembo présente un nouvel étrier pour Pagani
  • ARO mise sur la vente directe en ligne
    ARO mise sur la vente directe en ligne

Newsletter
Recherche