Véhicule autonome : Renault crée une co-entreprise avec Oktal

Publié le par .

Le constructeur français Renault s’associe à Sogéclair via sa filiale Oktal pour créer la co-entreprise Autonomous Vehicle Simulation dédiée au développement et aux essais des véhicules autonomes.

Le groupe Renault annonce l'acquisition de 35 % de la co-entreprise AVS.
Le groupe Renault annonce l'acquisition de 35 % de la co-entreprise AVS.

Le groupe Renault lance la co-entreprise Autonomous Vehicle Simulation (AVS) avec Oktal, filiale de Sogéclair, une société d’ingénierie de haute technologie en aéronautique. Le constructeur, détenteur à hauteur de 35 % de la co-entreprise, souhaite ainsi accélérer le développement et les essais des véhicules autonomes pour sa marque mais également pour l’alliance Renault-Nissan. D’ailleurs, cette dernière s’est engagée à mettre sur le marché plus de dix véhicules autonomes à l’horizon 2020. « Cette acquisition renforce la stratégie du groupe Renault sur le développement du véhicule du futur, électrique, connecté et autonome » commente Gaspar Gascon, directeur de l’ingénierie produit du constructeur.

Le logiciel SCaNeR pour des essais virtuels

La marque au losange a en outre investi dans le logiciel SCaNer, un outil de simulation de conduite déjà utilisé pour les marques Renault et Nissan. Il permettra notamment de favoriser les essais de véhicules autonomes dans un environnement virtuel. « En appui de l’investissement de Renault, nous accélérons le développement des nouvelles fonctions de SCaNeR Studio » précise Laurent Salanqueda, directeur général d’Oktal. Le logiciel aidera la co-entreprise à gagner du temps car, pour assurer la fiabilité des technologies, les véhicules d’essai doivent parcourir un nombre de kilomètres « qui supposerait des années de conduite », selon le constructeur.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Alliance Renault-Nissan, Conduite autonome

Voir aussi :

Dans la même rubrique :

  • Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
    Renault projette d’investir 1 milliard d’euros dans l’électrique en France
  • FCA forme ses futurs techniciens après-vente
    FCA forme ses futurs techniciens après-vente
  • Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
    Les ventes de véhicules électriques en hausse de 9 %
  • Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
    Trois-cylindres PureTech de PSA élu moteur de l’année
  • Audi : nouveau chef du département après-vente
    Audi : nouveau chef du département après-vente
  • Mazda élargit son offre d’assistance
    Mazda élargit son offre d’assistance
  • Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
    Mediapart accuse Renault et PSA de gonfler artificiellement le prix de leurs pièces de carrosserie
  • Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
    Volvo annonce la fin du diesel sur la S60
  • Toyota et Suzuki étudient des projets communs
    Toyota et Suzuki étudient des projets communs
  • Toyota veut
    Toyota veut "exploser" ses ventes de véhicules à hydrogène
  • Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
    Opel ouvre son premier point de vente sous l’égide de PSA Retail
  • Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
    Toyota France lance une offensive RH sur la vente et l’après-vente
  • PSA investit dans sa digitalisation
    PSA investit dans sa digitalisation
  • La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
    La France veut multiplier par cinq les ventes de véhicules électriques d’ici à 2022
  • PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors
    PSA entérine la coentreprise Nidec-PSA emotors

Newsletter
Recherche